imprimantes 3d : les innovations

Si certains considèrent l’impression 3D comme un procédé de façonnage aux usages inutiles, d’autres utilisateurs le considèrent comme une véritable révolution industrielle. Dans tous les cas, il s’agit d’une technique de fabrication innovante dont les avantages restent obscurs pour les non-initiés.
Il faut se rendre sur usimm.ca pour réellement comprendre l’impact futur de cette nouvelle technologie. L’impression 3D est un atout majeur dont le mérite et les avantages doivent être reconnus avant son intégration massive dans les processus de fabrication.
Mais en vérité, cette technologie nouvelle, utilisée dans le cadre industriel, personnel ou professionnel, apporte un lot d’avantages inaccessibles pour les techniques de fabrication ou de prototypage traditionnelles.

Des possibilités de personnalisation quasi infinies.

Dans un contexte d’utilisation industriel, les procédés d’impression 3D offrent des possibilités de personnalisation en fonction des besoins et des exigences du «maker». Cette polyvalence permet donc la création de nombreux produits de différentes natures sans avoir besoin d’aucun procédé technologique supplémentaire.
Dans le grand public, l’imprimante 3D offre aussi la possibilité aux particuliers de fabriquer leurs propres objets ou pièces en plastique. Allant d’une vaisselle en plastique à des jouets pour les enfants, en passant par le composant plastique d’une machine, le champ d’application de l’impression 3D permet de développer toutes sortes d’objets plus ou moins techniques.

Un gain de temps dans la conception et le prototypage.

Aujourd’hui, les imprimantes 3D ont trouvé leur place dans les entreprises industrielles, permettant ainsi d’accélérer les phases de conception de produits et de faciliter les processus de prototypage. De ce fait, l’impression 3D est parvenue à simplifier ces étapes de création avant la production des produits en série.
De plus, les coûts de réalisation correspondants sont réduits considérablement grâce à l’utilisation des imprimantes 3D.

Une technologie durable et écologique.

De par sa nature, l’impression 3D est en passe de devenir une technologie économe en énergie, permettant de réduire la consommation d’énergies dans le processus de fabrication. Utilisant jusqu’à 90 % de matériaux standards en impression additive ou soustractive, elle libère moins de déchets et de carbone par rapport aux technologies de fabrication traditionnelles.

Une communauté de partisans grandissante sur le web.

L’arrivée de l’impression 3D grand public a fait naître une nouvelle communauté qui ne cesse d’accroître sur le web. Il s’agit d’une communauté de «makers» qui regroupent les amateurs de la technologie ainsi que les concepteurs d’objets dédiés à l’impression 3D.
Parmi ses objectifs, cette e-communauté évolue vers la création d’un mouvement solidaire qui repose sur les possibilités de l’impression 3D et le partage des savoirs en matière de numérique.

Source de l'article :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE