Merci à Marc ZUckerberg pour son inspiration

Depuis 1 an PMElink approche très pragmatiquement les besoins des entrepreneurs confrontés aujourd’hui à une concurrence internationale qui utilisent des moyens colossaux pour étudier et convaincre ses cibles. La plate-forme est le fruit du travail expert de 2 associés formés à Polytechniques Paris.

Ceux-ci ont créé des algorithmes de diffusion qui amène chaque article des journalistes et ceux des utilisateurs vers leur cible dans les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux. Pour initier les entrepreneurs à la création simple d’articles destinés à trouver des clients des partenaires ou proposer un projet, l’équipe de PMElink a conçu le format BIZBUZZ, 1 semaine, 1 mois ou 1 an.

Ces articles ou pages web, faciles à créer en suivant les tutoriels et en insérant liens, images et vidéos sont diffusés sur le site et tout le web à des prix inédits. Chaque utilisateur a droit à une semaine de diffusion gratuite, avec toutes les fonctionnalités pour tester ce moteur d’échanges.

Jusqu’au 24/12, participez au #CONCOURSBIZBUZZ
Publiez sur Facebook et Twitter une photo insolite et décalée de votre équipe et gagnez 1 reportage sur votre activité (interview, hébergement, diffusion WEB ciblée PMEpulse valeur 800 €ht) 1 an de com’ WEB PMEpulse (valeur 360 €ht) des PowerBank griffés PMEpulse 5200 mAh (valeur 60 €hr), des BIZBUZZ 1mois (création d’articles enrichis, diffusion ciblée PMEpulse, valeur 35 €ht)

Quelques points pour réaliser un BIZBUZZ simplement :

1) La création du titre est un exercice important. Il doit comporter votre objectif, votre marque, et les mots simples (mots clés) qui traduisent votre activité ou l’info que vous apportez. Il peut être long mais dans les sommaires les 6 premiers mots seront visibles. Soyez percutant pour appeler au clic !

2) La photo est un choix crucial. Nos conseils :
Pensez aux différents formats d’apparition dans les pages, elle doit être simple avec un cadrage central sans texte ni logo.
Faites des essais (vous pouvez enregistrer sans publier) en prenant soin d’utiliser des photos de qualité (artistiques, évidentes et pas ennuyeuses) et d’une résolution suffisant (150ko).

2) La légende de l’image est facultative mais souvent utile pour les crédits.

3) Le chapô vous permet de préciser votre offre/information.
En gras, sans liens ni retours à la ligne. Il n’est pas non plus obligatoire.

4) l’espace qui suit vous propose de détailler et d’illustrer tout ce que vous avez commencé à dire plus haut.
Soyez créatifs, bousculez les règles sans choquer ni décevoir :
• des descriptifs courts ( attention à l’orthographe, c’est plutôt pénalisant)
• l’insertion de vidéos qui à défaut d’être les votres parlent de votre activité ou de la demande à laquelle vous répondez (fouillez Youtube et les autres plateformes).
• l’insertion d’images (Jpeg, pour que l’affichage reste rapide, max 150Ko). Pensez à mettre les crédits.
• l’insertion de liens sur ces textes et images (choisir l’option cible « nouvelle fenêtre » pour laisser l’écran actif) qui permettront de visualiser vos références ou d’atteindre des pages de sites Internet.

5) si c’est pour le compte d’une société renseignez la.
Si elle n’existe pas encore dans notre base, rentrez la vous même en spécifiant votre activité par le code NAF (cherchez sur societe.com)

6) vous pouvez rajouter des collaborateurs inscrits. Votre contact apparaîtra en haut de page comme auteur.

Alors pourquoi se priver d’un outil aussi performant ? Lancez-vous gratuitement

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE