Anh Thomas Investment

C’est à Canary Wharf, poumon financier de la capitale britannique, qu’Anh et Vivian nous donnent rendez-vous. Pour ce couple atypique qui compte déjà quinze années de vie commune les frontières ne semblent plus exister.

La Finance dans la peau

Anh est originaire du Vietnam où elle a passé les dix-sept premières années de sa vie avant de rejoindre la France pour étudier l’économie puis la finance. C’est d’ailleurs sur les bancs de l’université française de Montpellier qu’elle rencontrera Vivian pour la première fois.

Quelques années plus tard, ils décident de partir étudier ensemble à New York ou Ils décrocheront leurs diplômes, un Bachelor Degree pour Anh et un MBA pour Vivian, avec les plus hautes mentions.

Ils resteront Quelques années aux Etats Unis avant de finalement rentrer en Europe s’installer à Londres, principale rivale de New York dans le domaine financier.

Le couple a toujours été passionné de finance et c’est durant son master de Gestion Patrimoniale poursuivi quand il était encore en France que Vivian s’essaye avec succès au marché des changes et au marché actions pour la première fois.

Vivian précise : « A l’époque, il s’agissait uniquement de portefeuilles virtuels. Je n’avais malheureusement pas encore d’économies à placer mais je vouais déjà une véritable passion pour cet environnement. ».

Quelques années plus tard, après avoir réussi à décrocher des emplois à forte rémunération dans la finance, le couple commence à amasser des économies et à les investir en quasi-totalité en bourse.

Un enrichissement personnel rapide

La suite ? Les performances virtuelles deviennent réelles et leur patrimoine s’envole.

Entre 2009 et 2015, leur portefeuille enregistre une hausse vertigineuse de 290.3% soir un retour annuel moyen de 25.5%. : « Il est vrai que nous avons réussi à amasser beaucoup d’argent sur un plan personnel en l’espace de quelques années à peine. Nous avons su profiter des opportunités qui se présentaient à nous. Nous avons par exemple tire profit de la crise financière de 2009 alors que nous étions encore aux Etats Unis. Nous avions alors décidé d’investir la quasi-totalité de nos économies dans les valeurs financières et immobilières telles que Citigroup, Deutsch Bank et Fannie Mae en pariant sur un rebond rapide. » La suite leur donna mille fois raison, Citigroup et Deutsch Bank reprenant plus de 100% chacune en l’espace de quelques mois. Il serait bien entendu tentant au premier abord de penser à un coup de chance. Après tout, il n’est pas si rare de rencontrer des personnes ayant réalisé un gros coup en bourse. Mais au fil des années, le couple enchaine les coups gagnant les uns après les autres ne laissant alors plus la moindre place au doute quant à la qualité de leurs prédictions. Vivian rajoute : « Nous succès nous le devons à notre structure et à la qualité de notre équipe. Lorsque vous traitez avec l’argent d’autrui vous ne pouvez pas laisser de place à l’erreur. C’est pour cela qu’une de nos priorités a toujours été de recruter, puis de conserver, les meilleurs employés possibles. Notre équipe est composée de professionnels de la Finance ayant les meilleures qualifications. Tous nos employés maitrisent plusieurs langues et l’ensemble de nos gestionnaires de portefeuille sont diplômés des meilleures écoles de commerce mondiale. Nous avons ainsi dans notre équipe des anciens des plus grandes écoles telles que l’ESSEC ou Warwick avec les plus hauts diplômes (Doctorat, MBA, Master professionnels…) »

Le couple qui ne souhaite pas divulguer le montant exact de son patrimoine, aurait selon nos informations amassé plusieurs centaines de milliers de dollars sur les deux seules dernières années.

Une société qui se distingue

En 2011, surfant sur la dynamique de leurs portefeuilles, ils décident de créer leur société Anh Thomas Investment & Management Consulting Co., Ltd. Une société établie aux Etats Unis, dont le bureau principal est actuellement situé au Vietnam. La société compte désormais sept employés, dont trois gestionnaires, qui couvrent plusieurs continents. Anh insiste sur la dimension internationale de leur société : « Nous ne nous focalisons pas sur un marché particulier. Nous sommes constamment à la recherche des meilleurs investissements à travers le monde. On peut réellement dire qu’Anh Thomas est une société qui ne connaît pas de frontière. » il serait en effet difficile pour une société d’être plus internationale. Pour s’en convaincre, Il suffit de de regarder les qualifications et compétences de ses employés, on y trouve des employés trilingues ainsi que des diplômes des plus prestigieuses universités à travers la planète. On retrouve aussi cette dimension internationale dans les profils des clients. La société leur offre plusieurs services dont un service immobilier actuellement centre sur le marché Texan mais le service qui les séduit le plus reste le service de Gestion de Portefeuille Conseillée.

Pour Vivian, ce service n’attire pas les investisseurs sans raison : « Les trois principaux points forts de notre service de Gestion de Portefeuille Conseillée sont bien sûr notre performance mais aussi le fait que nos clients sont les seuls à avoir un direct accès à leur compte et finalement le fait qu’ils n’ont aucun frais à payer s’ils ne gagnent pas d’argent.  »

Anh rajoute : « Nous faisons face à des concurrents comme la BNP Banque Privée qui misent énormément sur leur renommée. Notre société, elle, reste familiale et nous sommes très attachés à notre structure à taille humaine. Soyons clair, investir avec la BNP Banque Privée c’est opter pour un nom connu de tous et donc d’une certaine façon prendre moins de risque mais il faut aussi comprendre que c’est se condamner à des retours assurément limites. Beaucoup de gens n’en ont pas conscience mais un conseiller dans un groupe comme la BNP est évalué sur sa capacité à avoir le plus de clients possible et à les fidéliser. Il essayera donc de vous décourager de prendre des risques et vous conseillera à la place des « produits maison » ou la banque cherche uniquement à maximiser ses profits en minimisant ses risques. A contrario, nous sommes uniquement rémunérés si nos clients font des profits et nous sommes aussi payées en % de ces profits. Autrement dit, nous nous enrichissons en même temps que nos clients. »

Juste avant de nous quitter pour rejoindre sa prochaine réunion en visioconférence, Vivian tient à préciser : « Une des questions que l’on nous pose régulièrement est le montant minimum requis pour pouvoir devenir client d‘Anh Thomas. Il est vrai que la majorité de nos clients possèdent des larges portefeuilles mais il n’existe, en pratique, pas de montant minimum. Nous faisons de notre mieux pour refuser le moins de clients possible. »

Nous remercions Anh et Vivian pour leur temps ainsi que leur gentillesse. Si vous souhaitez en apprendre plus sur leur société, nous vous invitions à consulter les liens suivants :

www.anhthomas.com

https://www.linkedin.com/company/anh-thomas-wealth-&-investment-management

Source de l'article :

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE