Comment est organisé l’accueil des réfugiés ukrainiens ?

0
110
réfugiés ukrainiens
Crédits : Pixabay

La guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine fait de nombreuses victimes, et le peuple ukrainien est le premier concerné. Pour sauver leur vie, les civils sont contraints de quitter leur pays, et les pays limitrophes sont favorables à leur accueil, y compris la France. Actuellement, ils sont déjà des milliers à arriver en Hexagone. Mais comment s’organise alors l’accueil des réfugiés ukrainiens ? La réponse tout de suite.

Une protection temporaire partout en Europe

« Les réfugiés ukrainiens sont les bienvenus en France », ce sont les mots du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin cette semaine. La solidarité française et européenne est déjà bien installée pour l’accueil de l’afflux d’Ukrainiens qui fuient la guerre dans leur pays. Même si la Pologne, la Moldavie, la Hongrie, la Roumanie… ont déjà accueilli beaucoup de réfugiés ukrainiens, des milliers vont encore arriver. Pour ne pas faire face à une catastrophe humanitaire, les ministres des membres de l’Union européenne ont décidé d’instaurer une protection temporaire. Ce dispositif a pour objectif de simplifier l’octroi du droit d’asile dans l’Union européen. Il permet aux Ukrainiens de rester en Europe jusqu’à 3 ans et d’avoir le droit de travailler. Il vient avec d’autres mesures afin de les répartir entre les pays européens. En plus de ce dispositif, le gouvernement français a également mis en place une plateforme pour l’organisation de l’accueil des réfugiés. Demarches-administratives.fr pour en savoir davantage.

L’accueil des réfugiés ukrainiens en France

Pour accueillir les familles déplacées à cause de la guerre, une cellule interministérielle de crise a été instaurée pour la coordination des actions. Le but est d’anticiper l’arrivée de milliers d’Ukrainiens en France. Cela va permettre de les loger, de les soigner, de les déplacer, de les aider à trouver du travail et à scolariser leurs enfants… L’organisation commencera par le recensement des arrivées sur le territoire français (par route, par avion et par train). Cela permet par la suite de faire une évaluation de leur situation familiale et sanitaire, de les informer sur leurs droits et de les orienter suivant leurs besoins. Il faut savoir qu’il y a également une grande mobilisation citoyenne. Actuellement, la majorité des réfugiés ukrainiens sont logés auprès d’amis ou de parents en France. Pour ceux qui n’ont aucune connaissance dans l’Hexagone, ils sont accueillis dans les hébergements d’urgence. Notons encore les particuliers qui ont déjà émis leur souhait d’accueillir chez eux les Ukrainiens ou de mettre à leur disposition un logement, et ils sont de plus en plus nombreux. Les entreprises et les collectivités locales ont déjà proposé plus de 6.000 logements pour eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.