24.3 C
Paris
mercredi 17 juillet 2024
AccueilBons Plans - Vie PratiqueComment réaliser ses propres e-liquides ?

Comment réaliser ses propres e-liquides ?

Date:

Articles en Relation

Pourquoi l’assurance responsabilité civile est-elle indispensable ?

L'assurance responsabilité civile est souvent perçue comme une simple...

L’aménagement de la salle informatique

La planification d'une salle informatique est cruciale pour le...

3 raisons d’offrir des goodies d’entreprise écologiques

De nos jours, la prise de conscience environnementale est...

Jeux physiques VS jeux en ligne : avantages et inconvénients

Les jeux en ligne ont fait leur apparition en...

La création de vos propres e liquides séduira à la fois les nouveaux utilisateurs et les vapoteurs expérimentés. Non seulement cela peut être une expérience gratifiante, mais cela permet également d’économiser sur les coûts en explorant diverses saveurs personnalisées. 

Le matériel nécessaire à la fabrication d’e-liquide DIY

Pour commencer, vous aurez besoin de certains éléments essentiels pour fabriquer votre propre e liquide. Voici une liste des articles clés :

  • Une base PG/VG (Propylène Glycol / Glycérine Végétale)
  • Des arômes concentrés
  • Des boosters de nicotine
  • Des bouteilles vides pour le mélange
  • Des seringues ou pipettes pour mesurer les liquides
  • Des gants en nitrile pour éviter tout contact avec la nicotine
  • Des étiquettes pour identifier vos créations

L’achat d’un pack contenant ces éléments est souvent une bonne idée pour simplifier le processus. Ces packs peuvent inclure une base liquide cigarette électronique, des arômes, et éventuellement des boosters de nicotine.

Les bases : choisir entre pg, vg ou un mix des deux

Le choix de la base est crucial dans la réalisation d’e liquides. Il existe principalement trois types de bases :

  • PG (Propylène Glycol) : donne un hit plus prononcé dans la gorge et procure une meilleure intensité des arômes, mais produit moins de vapeur.
  • VG (Glycérine Végétale) : génère beaucoup de vapeur et offre un vape plus doux, mais l’arôme sera légèrement atténué.
  • Mélange PG/VG : un compromis équilibré entre production de vapeur et intensité d’arôme.

Il va sans dire que trouver le bon équilibre entre VG et PG dépendra de vos préférences personnelles. Vous pouvez consulter les options disponibles sur cette base liquide cigarette électronique pour vous procurer celle qui correspond le mieux à vos besoins. Pour ceux qui recherchent juste un peu de reconnaissance, un ratio 50/50 est souvent recommandé pour essayer un peu des deux sans compromettre ni l’arôme ni la production de vapeur.

Les arômes concentrés : faire le bon choix

Types d’arômes disponibles

Les arômes concentrés sont essentiels pour donner du goût à votre e liquide. Ils se divisent généralement en plusieurs catégories :

  • Arômes fruités : fraises, mangue, pomme
  • Arômes gourmands : vanille, caramel, chocolat
  • Arômes mentholés : menthe, eucalyptus
  • Arômes classiques : tabac brun, blond
  • Arômes boissons : café, cola, energy drink

Les boosters : ajuster la teneur en nicotine

Les boosters de nicotine sont utilisés pour ajouter de la nicotine à votre base sans altérer la composition globale. Généralement, ils viennent sous forme de flacons de 10ml avec une concentration élevée de nicotine (souvent de 18mg/ml ou 20mg/ml). Cela vous permet de personnaliser la dose de nicotine selon vos besoins spécifiques.

Les additifs : améliorer et personnaliser l’expérience de vapotage

Outre les principaux composants tels que les bases, les arômes et les boosters, les additifs offrent une personnalisation supplémentaire. Des exemples d’additifs incluent :

  • Etheyl Maltol : adoucit et sucralisse l’arôme
  • Koolada : ajoute une sensation de fraîcheur sans le goût mentholé
  • ACV (Acidifiant Vapeur Clair) : renforce le hit en gorge

Le processus de préparation : pas-à-pas

Étape 1 : Mesurer la base

Prenez votre base PG/VG et mesurez la quantité nécessaire à l’aide de seringues ou de pipettes. Versez-la ensuite dans une bouteille vide en respectant les proportions souhaitées.

Étape 2 : Ajouter les arômes concentrés

Ajoutez ensuite les arômes concentrés à votre base pré-mesurée. La plupart des guides recommandent un pourcentage spécifique d’arôme – généralement entre 5% à 15%, mais cela varie selon les goûts personnels et la concentration de l’arôme utilisé.

Étape 3 : Incorporer les boosters de nicotine

Incorporez les boosters de nicotine avec soin, car la manipulation de la nicotine requiert des précautions. Utilisez des gants en nitrile pour éviter tout contact direct et mesurez précisément pour atteindre la concentration en nicotine désirée.

Étape 4 : Mélanger et secouer

Après avoir ajouté tous les ingrédients, fermez bien la bouteille et secouez-la vigoureusement pour garantir que tous les composants soient bien mélangés.

Étape 5 : Steeping et maturation

Enfin, laissez votre e liquide maturer dans un endroit frais et sombre pendant quelques jours à plusieurs semaines selon l’exigence des arômes. Ce processus, appelé steeping, permet aux arômes de bien s’intégrer et de développer pleinement leurs saveurs. Pensez à agiter les bouteilles périodiquement durant cette période.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :