france immo 2021
Crédits : Pixabay

Même s’il y a la crise sanitaire qui perdure depuis l’année 2019 à cause de la pandémie du coronavirus venant avec un climat d’incertitude insoutenable, force est de constater que le marché immobilier en Hexagone est en bonne santé. C’est une valeur sûre pour la plupart des Français. Tout de suite, on vous dresse le bilan des premiers 6 mois concernant l’immobilier en France ainsi que les prédictions des experts.

Les envies des acheteurs changées avec la Covid-19

C’est certain, les Français ont souffert pendant les confinements, surtout les plus urbains, et cette situation a fait en sorte qu’ils réfléchissent plus sur leur résidence principale, ils cherchent désormais de la verdure, et donc, une maison individuelle avec jardin ou du moins un appartement avec une terrasse ou un balcon. Découvrez le prix d’une maison neuve en rangée dans les Laurentides. D’ailleurs, la part des maisons dans les ventes a augmenté depuis la crise sanitaire, de 55,9 % en février 2020 à 58,1 % en décembre 2020. Également, on a remarqué que les résidences secondaires ont été grandement utilisées avec le développement du télétravail cependant, en posséder n’est pas encore à la portée de tous.

La pierre, une valeur sûre

Quand on parle d’investissement, les Français ont toujours en tête l’immobilier malgré la crise sanitaire et économique. Ce secteur résiste bien à la crise, il y a une hausse de la demande de 14 % en début d’année par rapport à l’année précédente, notamment au dernier trimestre de l’année passée, et l’offre a chuté de 4 %. Les ventes progressent de plus de 10 % sur les 5 premiers mois de 2021 par rapport à 2020. À l’inverse de ce que les observateurs ont affirmé, le marché de l’immobilier est dynamique, surtout dans l’ancien. Pour preuve, du mois de janvier au mois de février 2021, il y a plus de 1.046.000 transactions enregistrées. D’ailleurs, avec la campagne de vaccination déjà en route, il est possible que toute cette année 2021 soit encore plus dynamique concernant toujours l’immobilier ancien.

La hausse des prix et la baisse des délais de vente

immobilier 2021
Crédits : Pixabay

C’est vrai que le secteur de l’immobilier en France se porte bien, mais ça veut dire aussi une hausse significative des prix. Pendant le premier semestre de cette année, la progression est de +5,1 % en Hexagone alors que l’inflation est à 1,4 %. Le prix moyen au m² est de 2.892 euros (3.916 euros pour les appartements et 2.364 euros pour les maisons). Cette hausse indique un regain d’intérêt des Français. Concernant les délais de vente, c’est en moyenne 87 jours pour la vente d’un logement en région (hors Paris et Ile-de-France) alors qu’avant, c’était entre 90 et 100 jours. Quoi qu’il en soit, si le taux de chômage et les taux d’intérêt restent bas, le second trimestre de cette année serait bon pour l’immobilier hexagonal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.