Depuis des décennies, Michelle Meyer porte au plus haut niveau l’art du mot et a réussi à devenir signifiante en tant qu’essayiste. « Questions sur le Moyen-Orient, le Kurdistan » et « Les premiers temps de l’imprimerie,Jean Mentelin » circulent dans les plus grandes universités du monde entier. En poésie, les mots éclatent comme des grenades mûres lorsqu’il s’agit de fustiger les méfaits de certains gouvernants et quand elle parle d’amour, des ailes soulèvent les corps pour aller à la rencontre de l’amour partagé. C’est dans ce second registre que s’inscrit «Le jeu triangulaire ». Avec une aisance remarquable, les vers scandés comme des morceaux ce free jazz permettent d’accéder à l’amour absolu qui brise toutes les adversités. L’amour, c’est la vie et triomphe forcément des opérations multiples nécessitées par un accident de la route provoqué par un chauffard. « Rester debout » malgré les aléas de la vie et garder le cœur ouvert aux autres, le tout avec une limpidité d’écriture qui assure aux poèmes une éternité fait que chacun désire ce bain de poésie pour retrouver les frissons de l’amour.

Résumé :
Michelle Meyer, auteur de près de 30 ouvrages, romans, nouvelles, essais, poésies, livre avec « Le Jeu triangulaire » un hymne à l’amour. Dans les dédales de cette « carte de tendre » ce qui domine c’est cette soif de vivre, ces emportements du cœur quand l’amour frappe inopinément à la porte. Et ici l’enjeu est d’importance car Eros, grâce à l’énergie qu’il insuffle, vainc Thanatos, cette mort avec laquelle l’auteure a flirté durant des mois suite à une voiture qui a débouché en trombe et donne tout son sens à ces vers :
« malgré cette autre que je suis devenue jusqu’à mon visage et ma voix que je n’ai plus reconnus. »

A propos de l’auteur
Née à Rennes,études à Brest jusqu’en hypokhâgne puis Strasbourg. Professeur et journaliste à Mulhouse, elle est fondatrice du Club des Poètes Haute-Alsace puis du mouvement culturel Prospective des Arts et Lettres. A Strasbourg, elle crée le mouvement humanitaire « Les Amis du Peuple Kurde-France». Au congrès 2007 en Avignon, Michelle Meyer a été nommée déléguée Alsace de l’Union des Poètes francophones. Prix découverte poésie 1970, Lauréate de l’Académie Française en 1979, de l’Académie Léonard de Vinci 1982, 1er Prix de la nouvelle, revue Portique 2006.

« Le jeu triangulaire » livre de bibliophilie numéroté. Couverture illustrée par l’auteure, 40 pages, 14€.
3 des poèmes sont lisibles sur le blog littéraire de l’auteure : michellemeyer.canalblog.com
Pour tout contact : lesamisdemichellemeyer@yahoo.fr michellemeyer@free.fr

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://lesamisdemichellemeyer.info/