Depuis 8 mois consécutifs le pouvoir d’achat immobilier des franciliens s’améliore !
+14,4% : c’est la surface supplémentaire que les acquéreurs immobiliers peuvent s’offrir à Paris depuis le 1er janvier 2009, selon l’Observatoire du pouvoir d’achat immobilier d’EffiCity, la première agence immobilière low-cost !

Les prix de l’immobilier sont stables à Paris à 6.328€ / m² (-0,2% par rapport à juin 2009)

Même si les prix ont baissé de 7% depuis le 1er janvier à Paris, Efficity note depuis 2 mois leur stabilité et même un léger rebond dans 11 des arrondissements de la capitale.

Dans un climat économique difficile (hausse du chômage, croissance en berne), avec un marché immobilier fonctionnant encore au ralenti, ce chiffre peut paraître optimiste voire miraculeux… c’est pourtant celui que l'agence low cost observe dans ses bases de transactions.

Peut-on pour autant parler de reprise ?

Efficity se garde bien d’un tel optimisme : la tendance reste baissière et les volumes de ventes sont encore inférieurs de 30% par rapport au mois de juin 2008.

L'agence travaille sur des hypothèses de baisse de prix de -10% sur l’année 2009. C’est mieux que l'estimation du début d’année, ce n’est pour autant ni une reprise franche de l’activité ni des prix.

Les Parisiens ont gagné 14,4% de pouvoir d’achat immobilier en 6 mois

Les taux d’intérêt rendent l’achat immobilier de plus en plus attractif : les acquéreurs ont de nouveau accès au crédit, ce qui n’était pas le cas en début d’année et ils le font dans de meilleures conditions. Les taux sont ainsi passés en moyenne de 4,55% en janvier à 4,10% aujourd’hui. Cette tendance a été renforcée par quelques banques adoptant des positions très agressives sur les taux.

Le pouvoir d’achat immobilier est en nette amélioration : entre janvier et juin, la conjonction de la baisse des prix et des taux a permis de baisser sensiblement les coûts d’acquisition. Ainsi, pour un investissement identique, les acquéreurs qui peuvent s’offrir 14,4% de m2 en plus à Paris.
Exemple : 1- Un homme a un apport de 50.000€ et sa capacité de remboursement mensuel s’élève à 1.500€ sur 20 ans ? Il a gagné 14,4% de pouvoir d’achat immobilier à Paris depuis janvier 2009. Ils permettent d’acquérir à budget constant 5,65m² depuis le début de l’année.

Notez que pour un même investissement, cet individu pourra acquérir un appartement de 30,1m² dans le 6ème arrondissement (contre 26m2 en décembre 2008) et de 59,6m² (contre 50m2 en décembre 2008) dans le 19ème arrondissement, soit une surface deux fois plus importante ! 2- Cette même personne brigue à Paris un appartement d’une valeur de 200.000€ en décembre 2008 ?

Financé sans apport sur 20 ans, l’appartement coûtait 1.354€ / mois pour un coût total de 325.065€. En juillet 2009, le même appartement ne vaut plus que 186.000€ et coûte 1.197€ / mois pour un coût total de 287.220€, soit une économie de plus de près de 38.000€.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.efficity.com