assurance et dégât maison

Vous venez d’acquérir un bien immobilier ? Aucune législation ne vous oblige à souscrire à une assurance habitation. Cette démarche est cependant recommandée pour protéger votre patrimoine familial. Elle vous permet d’obtenir des indemnisations en cas de dégâts matériels, ce qui vous éviterait d’allouer des sommes importantes à la réparation. Voici les incidents qui peuvent être couverts par l’assurance multirisque habitation pour en savoir plus sur vos droits.

Les dégâts matériels qui sont immédiatement couverts par l’assurance.

Catastrophe naturelle

Ce type d’évènement fait partie des couvertures de base d’une assurance multirisque habitation. Pour les cataclysmes naturels comme l’inondation, l’éboulement, le tremblement de terre… (en savoir plus sur sur Maaf.fr), la compagnie d’assurances est amenée à dédommager les victimes pour :

– tous les dégâts matériels occasionnés par la catastrophe naturelle,

– les frais qui ont été nécessaires pour aménager les lieux.

Tempête, neige et grêle

La tempête, la neige et les grêles font partie des situations qui devront être couvertes par les contrats d’assurance, selon les lois en vigueur. Cette garantie permet de se protéger contre les dommages provoqués par le vent ou la neige. Il existe cependant des conditions sur son application, elle n’est valable qu’au cas où l’État décréterait dans le journal officiel « l’état de catastrophe naturel ».

Bris de glaces

Cette garantie vous permet d’obtenir des réparations en cas de cassure des vitrages. Elle concerne toutes les zones vitrées de votre habitation, entre autres, les fenêtres, les garde-corps, les baies vitrées ou encore les murs de séparation en vitre.

Incendie

Cette garantie est, en principe, incluse dans tous les types de contrats d’assurance. Elle couvre les dégâts matériels provoqués par une explosion ou une foudre. Il est essentiel de noter que les assureurs ne prennent pas en considération les dommages causés par la vétusté de l’équipement électrique ou leur manque d’entretien.

Dégâts des eaux

Les assureurs insèrent en général le dégât des eaux parmi ses garanties. La couverture de ce risque vous permet d’être indemnisé en cas de fuite d’eau dans votre logement. Il peut s’agir d’une infiltration d’eau, de la détérioration des canaux d’évacuation ou de la montée des eaux dans les pièces. Sachez que pour ce type de garantie, les assurances ne dédommagent pas le coût de l’installation des nouveaux matériels.

Comment bien choisir un contrat d’assurance multirisque habitation ?

Au premier coup d’œil, toutes les compagnies d’assurances semblent mettre en avant des offres alléchantes pour attirer de nouveaux souscripteurs. Mais, il faut rester prudent sur les garanties, car nombreuses d’entre elles sont soumises à des limites. Vous devez prendre le temps d’éplucher les conditions générales de votre contrat afin de déterminer les circonstances qui sont prises en compte par l’assurance.

Il se peut que de nombreux faits ne soient pas inclus dans les garanties d’une assurance multirisque. Il peut s’agir des appareils électroménagers, du coût de la rénovation de votre habitation ou des frais du relogement… Pour ces situations, vous pourrez bénéficier d’une extension du contrat pour optimiser votre protection.

Quelles sont les astuces pour augmenter votre chance d’obtenir des dédommagements en cas de dégâts ?

Une assurance multirisque, comme l’annonce ce site immobilier couvre en principe toute la propriété, aussi bien la bâtisse que les parties rénovées. Mais, les biens à usage professionnel ne sont pas couverts par l’assurance multirisque habitation. Certains assureurs ne prévoient pas aussi d’inclure dans ses garanties les pièces comme la cuisine, la salle de bain ou les toilettes. Le nombre de pièces pris en compte dans le contrat peut aussi varier d’une compagnie d’assurance à une autre.

Avant de choisir votre assurance, prenez le temps d’inventorier tous vos biens. Grâce à cette étape, vous pourrez définir la valeur de votre patrimoine et de prévoir d’augmenter certaines limites dans le cas où vous excéderiez le plafonnement autorisé. Vous pouvez aussi assurer uniquement les biens qui vous sont précieux ou qui représentent plus de valeur.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.