en savoir plus sur le métier de génie civil au québec

Le secteur du génie civil offre plusieurs perspectives d’emploi au Québec. Malgré la forte crise mondiale qui a frappé de plein fouet ce domaine, le marché québécois se porte bien. La plupart des grandes entreprises locales engagent aussi bien des expérimentés que des jeunes diplômés motivés pour des emplois durables. Faire carrière dans le secteur peut s’avérer plus intéressant, surtout avec un salaire de haut niveau qui varie en fonction du diplôme et de l’expérience, en général.

Génie civil : un secteur à fort potentiel au Québec.

Depuis la réforme de l’immigration mise en place par la province en 2013, le secteur du génie civil a repris de couleurs. Actuellement, c’est un domaine à forte potentialité. Le nombre des professionnels qualifiés ne parvient pas, en effet, à satisfaire les besoins des entreprises qui recrutent même les jeunes fraîchement diplômés. C’est pourquoi le taux de chômage dans le secteur du génie civil est seulement à 3%. À part le manque de professionnels qualifiés, cette forte évolution du marché est également liée à la hausse du nombre des projets de construction et d’entretien des infrastructures locales tels que les barrages, les ponts, les routes, les tunnels… Pour en savoir plus sur le métier d’ingénieur au Québec, renseignez-vous auprès de services conséquents.

Ce dynamisme s’explique, par ailleurs, par le développement technologique dans certains secteurs comme le médical, la robotisation et l’aérospatial qui nécessite l’aménagement des infrastructures existantes ou la construction de nouvelles infrastructures. Au Québec, les coûts totaux des projets d’entretien, de rénovation et de construction des infrastructures s’élèvent à environ 4 milliards de dollars par an dans le ministère du Transport. Cette forte hausse de la demande entraîne l’augmentation de recherche de nouveaux professionnels du génie civil.

Salaire dans le secteur du génie civil : ingénieur junior ou sénior ?

Au Québec, le salaire des professionnels du génie civil dépend de l’expérience. Pour faire carrière dans le secteur du génie civil dans la province après l’obtention du diplôme, il faut commencer à exercer les fonctions d’ingénieurs juniors pendant 36 mois. Ces postes de débutants sont sous contrôle des ingénieurs expérimentés et permettent de toucher 57300 dollars en moyenne.

Cette phase offre aux ingénieurs juniors l’opportunité de se performer. Ensuite, pour accéder aux postes des ingénieurs séniors, ils doivent passer un examen à l’Ordre des ingénieurs du Québec. S’ils ont réussi l’examen, ils obtiendront leur permis d’exercer les fonctions des ingénieurs séniors qui pourront gagner en moyenne jusqu’à 93500 dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.