15.2 C
Paris
lundi 17 juin 2024
AccueilEnergie – Électricité & Gaz – RenouvelablesGroupe Paprec : les dernières actualités du numéro 1 du recyclage en...

Groupe Paprec : les dernières actualités du numéro 1 du recyclage en France

Date:

Articles en Relation

Astuces pour trouver les meilleurs bonus sur un jeu en ligne

Les jeux en ligne offrent une multitude de bonus...

Comment réaliser ses propres e-liquides ?

La création de vos propres e liquides séduira à...

L’impact de la transformation numérique sur l’industrie du jeu

La transformation numérique a bouleversé de nombreuses industries, et...

Quelle caméra de surveillance extérieure acheter en 2024 ?

Avec l'évolution rapide de la technologie, choisir une caméra...

Paprec est à l’origine une entreprise familiale qui a repris une PME à la Courneuve dans les années 1990. Aujourd’hui, il s’agit d’une société de 13 000 personnes avec un chiffre d’affaires de 2,5 M d’euros, qui ne cesse de croître. Voici 3 actualités qui prouvent le dynamisme constant et prometteur du spécialiste français du recyclage.

La reprise d’un ancien site de Benteler par le groupe Paprec

Précédemment spécialisé dans l’industrie automobile, le site qui accueillait les activités de l’entreprise Benteler à Migennes était à la recherche d’un repreneur depuis deux ans. Paprec vient de le racheter pour de dédier au tri des déchets. Si le groupe possède déjà une entreprise de traitement des déchets industriels dans l’Yonne, à Ormoy, il projette de consacrer sa nouvelle acquisition au tri du papier et du carton.

Paprec Group va investir 18 millions d’euros dans l’aménagement du bâtiment. En plus du centre de tri, la mise en place de salles de formation pour les salariés et d’un service « support de l’entreprise » est prévue. La grande superficie du site permet à l’entreprise d’accueillir, à terme, plusieurs activités, d’après le maire de Migennes. L’élu espère constater une évolution dans le marché de l’emploi local et une augmentation de l’attractivité du territoire.

Les dégâts dus à la fermeture du site depuis le départ de Benteler ont été amoindris grâce au besoin de main-d’œuvre dans le centre de l’Yonne. En effet, 80 % du personnel a réussi à trouver un emploi dans la région. Les salariés qui ne partiront pas à la retraite peuvent désormais espérer d’être embauchés chez Paprec. L’entreprise dit, à terme, prévoir l’emploi d’une quarantaine de personnes.

Malgré ce chiffre qui ne rassure pas, le maire de Migenne se dit confiant pour l’avenir. La perspective d’un investissement de 10 millions d’euros de la part du groupe est en discussion. Cela concernera le CFR, le combustible de récupération solide.

Le développement d’une unité de valorisation énergétique des déchets en Écosse par Paprec Énergies

L’entreprise Paprec va investir 120 millions d’euros en Écosse. C’est le 11e pays où le leader de la gestion des déchets s’implante après sa dernière percée espagnole. Comptant sur un partenariat vieux de 60 ans avec Binn Grouo, spécialiste du traitement des déchets, le leader français conçoit, construit et exploite une usine de transformation énergétique des résidus à Perth, à environ 70 km au nord d’Édimbourg.

Une nouvelle loi en perspective motive ce projet. En Écosse, l’enfouissement des déchets sera complètement interdit à partir du 1er janvier 2026. C’est justement l’année prévue pour l’implantation de l’unité. Celle-ci ambitionne de remplacer l’actuel centre de stockage local des déchets de la société Binn Group qui sera tenu d’alimenter l’usine à raison de 85 000 tonnes de déchets, soit 50 % des capacités de traitement annuel. La quantité restante sera assumée par Paprec qui s’appuie sur une convention de collecte de déchets récemment signée avec une collectivité locale près de Perth.

58 000 MWh : c’est ce qui sera injecté dans le réseau de distribution électrique de la ville et ses environs, quand l’usine fonctionnera à pleine capacité. Cela couvrira les besoins de 50 000 habitants, soit la population totale de Perth.

Cette nouvelle avancée à l’international atteste de la montée en puissance du groupe français et assoit sa notoriété dans le secteur de la valorisation énergétique. La création de Papec Énergies en juillet 2021 a propulsé la croissance de la société.

Un durcissement de la protection des données chez le leader du recyclage en France

La croissance de Paprec n’est pas sans exposer le groupe à des menaces de cyberattaques. Depuis 3 ans, il ne cesse d’augmenter ses budgets consacrés à la cybersécurité, une dynamique qui s’inscrit dans la mise en place en France de NIS2 en octobre 2024. Il s’agit d’une directive européenne élargissant le périmètre des structures qui doivent répondre à des obligations en matière de protection des données. Le recyclage est désormais jugé par secteur clé pour le fonctionnement d’un pays. Cette nouvelle mesure ne modifiera pas tant que ça la politique de gestion des données du groupe Paprec. En effet, l’entreprise dit avoir instauré une approche par les risques couvrant de nombreux sujets abordés comme la protection des identités. La société a lancé dernièrement un chantier de sécurisation des accès aux systèmes d’information qui a en premier concerné la gestion des comptes à privilège. En trois mois, une solution dédiée, éditée par l’Américain Delinea, a été déployée. Le groupe a aussi intégré à son système une authentification multifacteurs (MFA).

La gouvernance des comptes à privilèges chez Paprec est aujourd’hui organisée en SaaS. Bientôt, elle sera couplée d’une petite infrastructure dite « on-premise ». Le but est de couvrir les risques d’interruption du lien réseau vers le cloud. Si les collaborateurs internes à la DSI (Direction des systèmes d’information) sont à présent hors de danger en ce sens, la couverture s’étendra prochainement aux comptes de services et aux prestataires.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.