30.7 C
Paris
samedi 20 juillet 2024
AccueilAuto - Moto - TransportLa révolution de la Ferrari électrique : une nouvelle ère dans l'industrie...

La révolution de la Ferrari électrique : une nouvelle ère dans l’industrie automobile

Date:

Articles en Relation

Expert dans le rachat de bijoux en or

Le marché du rachat de bijoux en or connaît...

Pourquoi l’assurance responsabilité civile est-elle indispensable ?

L'assurance responsabilité civile est souvent perçue comme une simple...

L’aménagement de la salle informatique

La planification d'une salle informatique est cruciale pour le...

Face à la croissance exponentielle du marché des véhicules électriques, la marque italienne emblématique Ferrari ne pouvait rester indifférente. Ainsi, les amateurs de voitures de sport peuvent s’attendre à voir arriver sur les routes d’ici quelques années, une Ferrari électrique qui répondra aux exigences environnementales tout en conservant le design et les performances légendaires de la marque.

Les premiers pas de Ferrari vers l’électrique

Depuis plusieurs années déjà, Ferrari travaille à intégrer la technologie électrique dans ses modèles. En effet, la marque au cheval cabré a présenté en 2013 sa première supercar hybride, la LaFerrari. Ce modèle précurseur associait un moteur V12 thermique à un moteur électrique, offrant ainsi une puissance combinée de 963 chevaux.

Plus récemment, en 2019, Ferrari a dévoilé la SF90 Stradale, une hypercar hybride rechargeable dotée de trois moteurs électriques couplés à un moteur V8. Avec une puissance totale de 1000 chevaux, la SF90 Stradale est actuellement la voiture de série la plus puissante jamais produite par la marque italienne.

Pourquoi acheter une voiture électrique ?

L’annonce d’une Ferrari 100 % électrique

Malgré ces avancées significatives, Ferrari reste encore loin derrière les autres constructeurs automobiles en matière d’électrification. Mais cela pourrait changer dans un avenir proche, puisque la marque a confirmé lors de son assemblée générale annuelle en 2021 qu’elle prévoyait de lancer sa première voiture entièrement électrique d’ici 2025.

Un projet ambitieux pour conserver l’ADN de Ferrari

Pour développer cette future Ferrari électrique, le constructeur italien devra relever de nombreux défis techniques et technologiques. En effet, il s’agira non seulement d’intégrer des batteries et des moteurs électriques performants, mais également de préserver l’esthétisme, le confort et la sportivité qui ont fait la renommée de la marque.

Ainsi, il est probable que cette future Ferrari électrique adopte une architecture spécifique, avec notamment un châssis en fibre de carbone ultra-léger et rigide pour compenser le poids des batteries. Par ailleurs, les ingénieurs de la marque travaillent sans relâche pour optimiser la gestion énergétique et améliorer l’autonomie du véhicule.

Quels sont les critères à respecter pour acheter un véhicule d’occasion ?

Une offre adaptée aux attentes des acheteurs

En proposant une voiture électrique à son catalogue, Ferrari répondra aux exigences environnementales de plus en plus strictes imposées par les gouvernements, tout en séduisant une clientèle soucieuse de réduire son empreinte carbone. De plus, cette nouvelle offre permettra à la marque de se positionner sur un marché en pleine expansion, et de rivaliser avec les autres constructeurs de voitures électriques haut de gamme, tels que Tesla, Porsche ou Rimac.

Le développement de l’usine de Maranello pour accueillir la production de la Ferrari électrique

Afin de préparer le lancement de sa première voiture électrique, Ferrari a annoncé un vaste plan d’investissement pour moderniser et agrandir son usine historique de Maranello, en Italie. Ce projet, baptisé « Back on Track », vise notamment à développer les infrastructures nécessaires à la production des batteries et des moteurs électriques, ainsi qu’à améliorer l’efficacité énergétique du site.

  • La construction d’un nouveau bâtiment dédié à l’électromobilité : Sur une surface de 65 000 mètres carrés, ce nouveau centre abritera les activités de recherche et développement, de production et d’assemblage des composants électriques et électroniques de la marque.
  • L’extension et la modernisation des ateliers existants : Les installations de production actuelles seront rénovées et optimisées pour intégrer les nouvelles technologies liées à l’électrification.
  • Des investissements dans les énergies renouvelables : Afin de réduire l’impact environnemental de ses activités, Ferrari prévoit d’installer des panneaux solaires sur les toits de ses bâtiments et de promouvoir l’utilisation de matériaux recyclés dans la fabrication des véhicules.

5 conseils pour bien acheter une nouvelle voiture

La réalisation de ce projet ambitieux témoigne de la volonté de Ferrari de s’inscrire pleinement dans l’ère de l’électromobilité, sans renier pour autant son héritage et ses valeurs. La Ferrari électrique sera donc un véritable tournant pour la marque italienne, qui devra allier tradition et innovation pour séduire une nouvelle génération d’acheteurs exigeants.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :