La dynamique des territoires est au cœur de la lutte contre le chômage et le rôle moteur des collectivités est désormais avéré.
Une évidence pour le Village des recruteurs qui se singularise par un partenariat étroit et systématique avec villes et métropoles et a pour double objectif de :
• créer une dynamique entre entreprises qui souvent ne se connaissent pas avec un seul but, la création d’emplois.
• favoriser les contacts directs et individuels entre recruteurs et demandeurs d’emploi, tous profils et tous secteurs confondus,
Un concept efficace qui fonctionne : après le succès renouvelé des éditions de Villeurbanne et Bordeaux, Marseille et Lyon accueilleront leur village à l’automne 2016.

Un objectif, l’emploi
« Le meilleur moyen de trouver un emploi reste encore de rencontrer directement celui qui en propose un ! » – A. Tallis
Rien ne remplace le contact direct entre demandeurs d’emplois et recruteurs .
Car, malgré l’influence croissante des réseaux sociaux et marketing direct en termes de recrutement** :
• seule une entreprise sur 5 adopte ces nouvelles méthodes,
• près de 6 sur 10 n’ont toujours pas déployé de stratégie et moyens numériques RH.
en 2015, et au delà de l’inadéquation des compétences, sur les 2,6 millions de postes proposés en 2015, 400 000 offres n’ont pu être pourvues.

Pour autant :
• offrir un accès égal à tous les demandeurs d’emploi sur l’ensemble de l’hexagone est difficile et coûteux ne serait-ce que par les coûts de déplacements induits,
• la concurrence pour attirer de nouveaux profils est rude,
• optimiser le temps des équipes RH est essentiel.

Un outil multi-cibles
Le Village des recruteurs donne l’opportunité aux collectivités de prouver concrètement tous leurs efforts sur le terrain de la lutte contre le chômage. De plus, il :
• fédère tous les acteurs de l’emploi sur une même journée :
– collectivités : villes, métropoles, communauté de communes…
– associations gouvernementales : APEC, Pôle Emploi, Plan Local d’Insertion, Missions locales, maison de l’emploi,
– syndicats et groupement d’employeurs,
– entreprises de toutes tailles,
• évite :
– aux recruteurs, l’appel à des intermédiaires nombreux,
– aux demandeurs d’emploi, le filtre du tri du CV,
– une segmentation par typologie de poste,
• permet aux entreprises, grandes et petites, de :
– identifier des profils atypiques en dépassant le désormais classique recrutement de « candidats passifs » (déjà en poste),
– dénicher des candidats de qualité.
Et autre avantage et non des moindres, sa formule atypique et conviviale avec des stands, accueillis dans des tentes blanches aisément reconnaissables, contribue à accroître la visibilité des participants : un argument essentiel car, aujourd’hui, le principe de « marque employeur » devient incontournable pour attirer les candidats.

Si en 2015, en deux manifestations seulement , 1 150 offres d’emplois dont 80% sur la métropole d’accueil, avaient été proposées et avaient suscité la venue de 4 000 visiteurs ; au 1er trimestre 2016 Bordeaux et Villeurbanne ont d’ores et déjà suscité 1 900 offres d’emplois 2016 et 5 000 visiteurs.
La formule s’est d’ailleurs révélée si efficace à Marseille que, cette année, la seconde édition du Village des recruteurs qui se déroulera sur le Vieux-Port a été choisie par la Ville, représentée par la Cité des métiers, pour lancer le 10 octobre 15 jours de manifestations en faveur de l’emploi et portés par la Cité des métiers et Pôle emploi.
Ce sera ensuite au tour de Lyon, le 8 novembre, d’accueillir l’événement Place Bellecour.
Les organisateurs, qui prévoient d’étendre progressivement le concept aux 50 plus grandes aires urbaines de France, envisagent d’ores et déjà 10 nouvelles villes en 2017.

* Manpower Group – Enquête 2015 sur la pénurie de talents
** Linkedin – tendances du recrutement en France

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.levillagedesrecruteurs.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.