L’expert-comptable à Tours se charge de tout ce qui concerne la comptabilité, mais pas seulement… ce spécialiste s’occupe également de diverses missions juridiques pour ses clients. Toutefois, ces dernières ne sont pas l’objet principal de son activité, elles s’accompagnent toujours de missions comptables, son activité principale.

Les conseils juridiques apportés par l’expert-comptable à Tours

Avant toute chose, il faut savoir que l’expert-comptable même s’il propose des conseils et des missions juridiques ne remplace pas un avocat. Son travail est d’assister et de conseiller sur le plan juridique et suivant les besoins de l’entreprise. En effet, toutes les actions et les décisions prises ont des impacts sur la vie de l’entreprise, et il est important d’apporter des solutions appropriées. L’absence de professionnalisme dans le suivi juridique peut être préjudiciable pour l’entreprise, ça peut avoir de graves conséquences sur différents plans : dans les relations avec les partenaires, sur le plan fiscal… D’ailleurs, il ne faudrait pas oublier que tout au long de sa vie, une société peut rencontrer plusieurs problèmes juridiques, et c’est une raison de plus pour être bien conseillé et bien accompagné par un expert-comptable maîtrisant la vie juridique des entreprises, et ce, peu importe la taille et le secteur d’activité. Mais il faut toujours rédiger une lettre de mission qui lie l’entreprise et l’expert-comptable pour déterminer les obligations et les droits de chacun, notamment les horaires, les missions à faire…

Les principales missions juridiques de l’expert-comptable à Tours

Expert comptable et missions juridiquesExpert-comptable tours propose aux entreprises une assistance dans le choix de la forme juridique, sociale et fiscale, et il fait l’étude et la réalisation de la rédaction des assemblées générales, des opérations de changements en cours de vie de l’entreprise comme la gestion des changements statuaires, l’augmentation du capital, la transformation, la fusion, la liquidation, la cession, la convention, la mise en sommeil, la dissolution… Mais ses missions juridiques touchent également le suivi juridique annuel de l’entreprise, notamment la création des registres légaux, la rédaction et l’envoi des convocations, les déclarations fiscales auprès des administrations, la détermination de l’ordre du jour, la relation avec le commissaire aux comptes, les mises à jour des registres des titres et des procès-verbaux, l’assistance au rapport de gestion annuel, le dépôt légal des comptes et des rapports…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.