Entrée du parc de l'Orangerie à Lunel-Viel où se déroule le festival Un piano sous les arbres.

Si vous êtes un amateur de musique et d’art de vivre, vous connaissez probablement son festival  » Un piano sous les arbres « . Si vous préférez marcher vers Saint-Jacques de Compostelle, vous avez peut-être emprunté sa voie romaine. Lunel-Viel est l’une de ces cités en petite Camargue, lumineuse et accueillante, où dès le printemps il fait bon flâner à l’ombre de ses vieilles ruelles.

Il se trouve qu’Un piano sous les arbres fêtera en 2017 ses dix ans d’existence. Il en est de même pour la Boîte aux Images. Un centre de formation parisien spécialisé en prise de parole en public et dans les médias, qui prend ses quartiers d’été dans cette commune située entre Nîmes et Montpellier. Afin de marquer ce double anniversaire, chaque participant à une session inter-entreprises organisée au mois d’août se verra offrir deux places de concert. Cette année, la programmation de ces rencontres musicales dirigées par Fabrice FENOY est particulièrement riche. De la chanson française au chant diphonique de Mongolie, de Rachmaninov à Paris-Combo, le spectre des musiques balayé sera large. Avec en prime concert dans le noir, piano-crochet et spectacle enfants.

Une bonne façon de se détendre tout en faisant l’expérience de la continuité émotionnelle procurée par la musique. L’opportunité aussi de partir en formation comme on part en vacances.

Selon Daniel MURGUI-TOMAS, formateur à l’origine de ce partenariat :  » Il est essentiel de participer à un stage avec l’envie de découvrir de nouveaux territoires. Surtout si au retour l’on se sent plus créatif et confiant, prêt à élargir son champ des possibles.  » Et cet ancien journaliste de poursuivre : «  La plupart de nos clients sont des cadres dirigeants. Avec notre formule, le temps qu’ils consacrent à se former leur permet également une pause physique et mentale. Donner à voir un personnage public reposé, calme et à l’écoute, est essentiel lors d’une interview TV. Souvenez-vous d’un Nixon face à Kennedy ou chez nous de Laurent Fabius face à Jacques Chirac, dans un débat resté célèbre. »

Préparation mentale via la sophrologie, Parler en public avec aisance, Faire de sa communication non verbale un atout à l’oral… L’offre pédagogique de la Boîte aux Images a pour objectif de placer l’intelligence des émotions au cœur de la communication. Ce qui est déjà un dépaysement en soi pour beaucoup de stagiaires. Grâce à des ateliers réalisés dans le parc de l’Orangerie, en suivre les contenus devient un mode d’entraînement unique.

Bien sûr après le déjeuner (ici au restaurant  » Du côté de chez eux « , cuisine exclusivement du marché), comme dans toute formation le risque de somnolence existe. Surtout que des transats sont disposés sous les arbres centenaires durant le festival. Ce besoin de sieste ne fait pas peur à Daniel MURGUI-TOMAS. Il y voit même une certaine utilité :  » De nombreuses études démontrent qu’être en état de conscience modifié permet de mieux mémoriser « . Après partir en formation comme on part en vacances, bientôt apprendre en dormant ?

Renseignements et inscriptions : téléphone : 01 80 87 55 83 – mail : infos@laboiteauximages.com

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : https://www.laboiteauximages.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here