trottinette électrique nettoyage
Crédits : Pixabay

Pour vous déplacer tous les jours, vous avez opté pour un moyen de transport économique, responsable, pratique et écologique, et ce n’est autre que la trottinette électrique ? Sachez que c’est une excellente idée mais, pour sa longévité, vous ne devrez pas négliger son nettoyage et son entretien. En faisant des maintenances fréquentes, en plus de circuler avec une trottinette électrique propre, vous éviterez les pannes régulières. Pour nettoyer et pour entretenir votre trottinette électrique, suivez le guide.

Comment nettoyer sa trottinette électrique ?

Parmi les parties à nettoyer sur la trottinette électrique vsett, il y a le cadre en aluminium peint, les plastiques durs et les parties en caoutchouc, les éléments de freinage, le Grip et les parties électroniques (gâchette, compteur, …). Quelques étapes sont à suivre afin de nettoyer parfaitement une trottinette électrique. On commence par un nettoyage avec une éponge humide. Cela va retirer les boues et les poussières sur les roues et les cadres. Ensuite, on affine le nettoyage du cadre avec un chiffon ou un produit spécial. Après, on nettoie les plastiques avec un produit adapté, et on vérifie tout en nettoyant les éléments mécaniques et de freinage. On termine par le nettoyage des éléments fragiles en utilisant un chiffon presque sec. Les produits utilisés pour le nettoyage de la trottinette électrique ne doivent pas être agressifs afin de préserver les plastiques et la peinture. Le mieux est d’avoir recours à des produits différents suivant les pièces à nettoyer. À titre d’exemple, on évite les produits gras pour les disques de freins, et on prend un produit lubrifiant pour les roulements. Aussi, qu’importe le produit à utiliser, il faut le tester sur une petite partie afin de vérifier qu’il convient bien.

Le nettoyage du cadre de la trottinette électrique

trottinette électrique

Sur une trottinette électrique, les parties en métal sont faites d’alliage aluminium peint, et cette peinture doit être préservée. Donc, on l’éloigne des produits contenant des solvants comme les produits à vitre qui renferment de l’alcool. Sur le long terme, ça risque d’altérer le revêtement. Pour donner au cadre alu sa brillance originelle, on a recours à un produit pour moto ou vélo, mais on l’utilise avec parcimonie. On enlève d’abord les grosses saletés avec une éponge humidifiée de quelques gouttes de produit vaisselle. On termine l’opération en pulvérisant un peu de produits spéciaux en bombe sur un chiffon propre, et on frotte. Cependant on n’en met pas trop.

Le nettoyage des plastiques de la trottinette électrique

Pour le nettoyage des parties en plastique de la trottinette électrique comme le garde-boue, le catadioptre ou réflecteur…, on emploie un nettoyant multi-usage ou de l’eau savonneuse. Quand c’est sec, on utilise un produit protecteur plastique spécial extérieur, ça permet de protéger les plastiques des rayures et de les garder propres et brillants. À noter que ces éléments peuvent s’endommager ou même se décolorer à cause du soleil, des chocs et des intempéries, donc il faut en prendre soin le plus souvent possible. Pour les zones en caoutchouc et les joints, ce sont des matières synthétiques qui ne supportent pas les produits trop agressifs ou qui renferment du solvant. Il faut employer un produit lubrifiant à la silicone. Concernant les poignées, on évite les produits gras qui rendent le contact désagréable et glissant.

Le nettoyage des disques des freins

Pour une bonne qualité de freinage, il est essentiel de prendre soin régulièrement des disques de freins de la trottinette électrique. Au cas où ils soient gras ou sales, les saletés vont s’entasser sur les plaquettes de frein et baisser leur adhérence au disque, et donc, leur capacité à freiner. On ne pense pas toujours à huiler. Quand on entend un sifflement inhabituel ou quand le freinage est moins efficace, on nettoie les disques de freins. Avant le nettoyage, il faut procéder au démontage. Au cas où ils soient dégradés, on les change, sinon on les nettoie avec un produit dégraissant qui enlève les poussières, les traces d’huile et autres matières sèches. On évite le lubrifiant sur les disques de freins pour ne pas détériorer ou annuler la capacité de freinage.

Bon à savoir

Plusieurs personnes pensent que la trottinette électrique se lave comme la voiture ou le vélo, qu’on prend un tuyau d’arrosage, qu’on la badigeonne de savon et qu’on la frotte pour qu’elle brille, mais ça ne se passe pas comme ça. La trottinette électrique déteste l’eau, car elle risque de s’infiltrer et de provoquer des dommages fatals. Il peut y avoir de la corrosion sur certains éléments. Même si votre équipement est certifié IP54 ou IP65, les jets d’eau lui sont néfastes. Pour son nettoyage, on prend une éponge douce essorée et non abrasive ou un chiffon humide en microfibre. Aussi, la trottinette électrique demande une attention particulière en hiver et pendant le mauvais temps, sinon ce moyen de transport sécurisé et fiable devient un vrai danger. Donc, avant l’arrivée du froid, on fait une check-list de ce moyen de transport, on regarde la batterie, les freins, les pneus, l’éclairage, …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.