syndic de copropriété
Crédits : Pixabay

Dans une copropriété, la gestion quotidienne d’un immeuble d’appartements est effectuée par le syndic de copropriété. C’est le mandataire des copropriétaires, et il tient un rôle crucial dans l’administration de l’immeuble. Vu l’importance de son travail, ce professionnel ne se choisit pas au hasard. Pour reconnaître un bon syndic de copropriété, suivez nos judicieux conseils.

Un bon syndic de copropriété avec de multiples compétences

Un syndic de copropriété fait souvent face à différentes demandes concernant la gestion au quotidien de l’entretien de l’immeuble et des parties communes, du personnel, des règlements des factures, du suivi des travaux, de la comptabilité, des impayés… Toutes ces missions exigent des compétences particulières en comptabilité, en droit, en fiscalité, en finance… Il lui arrive aussi de gérer les conflits. La diplomatie est donc de rigueur. Mais encore, il doit savoir s’adapter aux besoins de la copropriété. Syndic de copropriété Nantes sait gérer tout ça. De plus, il doit posséder un réseau de partenaires compétents dans divers corps de métier afin d’assurer les travaux, l’entretien de l’immeuble…

Un bon syndic de copropriété réactif et disponible

Un bon syndic de copropriété est le mandataire des copropriétaires donc, il se doit d’être toujours présent en satisfaisant aux demandes de ces derniers dans les plus brefs délais. Ainsi, il doit être disponible, réactif et facilement joignable. Il doit savoir mettre tous les moyens à sa disposition (mails, appels téléphoniques, réunions en visioconférence, dématérialisation du process…) afin de répondre aux appels des copropriétaires. Un bon syndic travaille avec des appareils mobiles connectés pour la prise des photos, leur envoi aux prestataires… ça permet de gagner du temps. Il est important aussi qu’il soit à leur écoute et qu’il leur donne de judicieux conseils. Il sera également capable de faire le suivi des chantiers, de connaître toutes les réglementations, de mettre en place la rénovation énergétique…

Les obligations d’un bon syndic de copropriété

syndic de copropriété
Crédits : Pixabay

Un syndic de copropriété doit avoir une carte professionnelle qui est donnée par la chambre de commerce et de l’industrie. Il doit aussi justifier une compétence professionnelle avec une obligation de formation continue, et c’est indispensable afin d’obtenir un renouvellement de sa carte professionnelle. Notons également l’importance d’une assurance de responsabilité civile professionnelle en cas de dommage à la copropriété après une erreur, une négligence… Le bon syndic de copropriété possède encore une garantie financière en cas de faillite de son cabinet, ça vous permettra d’obtenir un remboursement des fonds de la copropriété. En dernier et pas des moindres, il faut qu’il respecte scrupuleusement le code de déontologie.

La confiance

Dans votre choix de syndic de copropriété, prenez le professionnel en qui vous avez confiance parce qu’il va passer commande et poser des actes au nom de la copropriété. Il faut donc que vous soyez parfaitement à l’aise avec lui. Il est essentiel aussi qu’il soit transparent et dispose des dispositifs nécessaires pour une communication efficace et claire. Afin d’en savoir davantage sur le syndic de copropriété, n’hésitez pas à solliciter les avis d’autres associations de copropriétaires ayant déjà travaillé avec lui. Vous aurez d’autres informations en parcourant la liste mise à disposition par l’IPI (Institut Professionnel des agents immobiliers) reprenant les syndics professionnels de votre région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.