Compte tenu de l’ouvrage à réaliser, vous pouvez souhaiter disposer d’un béton à la surface lisse et parfaitement plane. Pour obtenir cette configuration, vous devez recourir au surfaçage du béton. Découvrez dans cet article cette technique ainsi que la démarche pour la mettre en œuvre.

travail la personne structure bâtiment militaire construction sac sport extrême béton sculpture ciment mélanger la main d'oeuvre emploi ouvriers
Creative Commons (CC)                                                                                                         

Le surfaçage : la définition du concept

Le surfaçage consiste à harmoniser la surface du béton de manière à la rendre entièrement homogène. Il aboutit au compactage du béton qui devient totalement plat. Parfois, vous pouvez conférer un aspect légèrement rugueux au sol. La technique prend alors la dénomination de talochage.

Le surfaçage manuel du béton

Cette technique peut se mettre en œuvre avec des outils manuels comme la taloche ou la lisseuse « Diane ». Concrètement, vous coulez le béton après avoir préparé le terrain. Vous tirez le béton par « bandes » de 60 à 70 cm en effectuant la taloche au fur et à mesure. Si vous comptez réaliser personnellement cette tâche, vous aurez besoin de l’assistance d’un aide. Prévoyez des passerelles pour simplifier l’opération de lissage. Cela vous permettra d’accéder aux zones de traitement sans porter atteinte à votre ouvrage. Toutefois, le surfaçage du béton demeure un travail assez technique que vous devez confier à un professionnel qualifié.

Le surfaçage mécanique du béton

Cette technique repose sur l’utilisation d’un hélicoptère. Cet équipement prend également la dénomination de truelle mécanique. Il dispose de pales qui fonctionnent sous la force d’un moteur. Vous pouvez l’exploiter pour obtenir un sol lissé. Sa mise en œuvre demeure assez simple. Vous patientez que la surface de votre dalle commence à se sécher. Elle doit pouvoir supporter le poids d’un homme sans risque de glissade. En été, vous pouvez démarrer avec le talochage après 1 heure d’attente. En hiver, laissez écouler 2 à 3 heures. Dans tous les cas, l’appréciation du durcissement du béton vous revient. Ce dernier ne doit pas trop se solidifier ni comporter trop d’eau. Le véritable challenge consiste à trouver le bon temps de séchage du béton pour lancer son lissage. Muni de votre hélicoptère, vous effectuez plusieurs passages. Dans un premier temps, vous utilisez des pales spécifiques pour réaliser le talochage. Ensuite, vous recourez à d’autres modèles de pales pour finaliser le lissage. Si vous ne disposez pas d’un hélicoptère, vous pouvez solliciter les services d’un spécialiste pour le surfaçage de votre terrasse. Cette tâche purement technique incombe à un professionnel.

Source des images :
https://pxhere.com/fr/photo/896347

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.