Élevons le débat sur l’architecture à Marseille avec le Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône.
Le 31 mars, nous présenterons, à l’occasion de la pose de la première pierre, la TOUR PRADO.
La TOUR PRADO est une nouvelle aventure urbaine, celle d’être ici et ailleurs ; dans un hypercentre actif et vivant, en contact direct avec le grand territoire Marseillais. Ce n’est pas une simple tour de bureaux, ce n’est pas un lotissement ghetto pour privilégiés, ce n’est pas un mono programme à la gloire d’une multinationale.
La TOUR PRADO est une ville verticale dans laquelle on habite, on travaille, on se cultive et surtout on côtoie ses proches, ses voisins.
La TOUR PRADO incarne l’identité Marseillaise, faite de diversité, de collage, de mixité de tissus et de paysages.
La TOUR PRADO est le pari du vivre ensemble d’une ville riche, dynamique, cosmopolite, universelle et devient un lieu multiple, de convergences ; presque une nouvelle tour de babel sublimant notre mode de vie, notre qualité de vie : le way of life marseillais !
Cette mixité est une nécessité, celle de nos besoins en terme d’équipements, d’habitats, de loisirs…, cette diversité est aussi une mise en scène des cultures locales qui retrouvent dans la ville de demain une place, et participent à fabriquer cette nouvelle cité !
Enfin, la TOUR PRADO devient pour la ville un repère et un symbole, celui d’une ville dense et attractive, riche culturellement, composée de fragments de tissus. Elle est un paysage vertical, une ville en tranches Napolitaines, composée de programmes variés ; elle est à l’image d’un quartier fait de maisons, de bureaux, de cabanons, de bouts de jardins, de boite thématiques, de pavillons, d’équipements ludiques, d’écoles, de morceaux de calanques, de restaurants panoramiques, de lieux de cultes, de friches…

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.sa13.org/