Lancement du site ApreslAchat.com :
Mettre enfin le consommateur au centre de la consommation

Internet peut-il encore bouleverser les relations entre les consommateurs et les marques et marchands ?

C’est la conviction de trois internautes passionnés qui pensent que l’essentiel est encore à faire dans ce domaine.

Ils lancent le projet ApreslAchat.com, dont l’objectif est de remettre le consommateur au centre du processus de consommation.

* * *

ApreslAchat.com a été conçu par trois consommateurs avertis déçus de ne pas trouver sur le web les outils qui leur permettraient de consommer « différemment » : ils ont donc décidé de les créer eux-mêmes.

A l’origine, un constat : nous vivons dans une « dictature du neuf » dans laquelle on nous fait croire que nous sommes roi « avant l’achat », pour être ensuite relativement maltraités « après l’achat », dès lors que nous avons payé, consommé, et que nous devenons utilisateur.

Dans ce système, chacun est poussé à accumuler les biens neufs et à les jeter au plus vite (« c’est plus cher à réparer qu’à remplacer »). En parallèle, pour justifier de ses droits, le consommateur doit stocker des montagnes de factures, garanties, contrats, mémoriser des dizaines d’informations : n° de client et d’adhérent, identifiant/mots de passe de comptes Internet, n° de téléphones de services après vente, dates de renouvellement automatique ou de fin de garantie, etc.

En bref, être consommateur est devenu un véritable « travail » pour lequel aucun outil n’existe.

De plus, en cas de litige, le consommateur est seul face aux marques et aux marchands. Cette relation n’est pas satisfaisante pour les marques non plus, qui ont beaucoup de mal à savoir ce qu’il attend et dépensent des fortunes à essayer de le savoir, n’ayant pas de canal de communication direct avec lui. Ceci aboutit à une déperdition importante sous forme de nouveaux produits n’ayant pas trouvé leur public.

L’ambition d’ApreslAchat.com est donc double.

D’abord fournir aux consommateurs des outils concrets facilitant leur vie quotidienne, les rendant plus forts face aux marques, plus aisément solidaires entre eux et plus responsables vis-à-vis de l’environnement.

Permettre ensuite aux marques de dialoguer plus facilement et plus directement avec des consommateurs plus sereins et mieux organisés.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.apreslachat.com