Systonic, agence Internet et hébergeur grands comptes, propose désormais un service unique, destiné aux professionnels du secteur juridique et à leurs clients, pour la protection de leurs actifs immatériels : la détection de contrefaçons de marques et de produits sur Internet.

Les dommages liés à la contrefaçon peuvent être lourds de conséquences pour les entreprises qui en sont victimes car ils impliquent des pertes financières. Il est donc vital de les anticiper, de les détecter, de les surveiller et d’en identifier les responsables.

Keep Alert est la réponse à une situation qui préoccupe l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle : protéger efficacement des préjudices en ligne. Préjudices qui se multiplient avec l’évolution des technologies employées sur Internet et avec elles une démultiplication de l’information et de ses dérives (plaintes en augmentation de + de 18% en 2007).

Un service d’analyse des dangers, de détection des menaces et d’évaluation des préjudices pour mieux se protéger

Keep Alert est un service qui permet aux entreprises et aux cabinets juridiques de détecter les actes de piratage (cybersquatting,cybergripping, slamming…) et autres menaces, de façon à intervenir avant que le répercussions ne soient trop graves.

Contrairement aux différents outils déjà existants sur le marché en terme de veille économique, Keep Alert est une solution intégrée qui couvre un large champ de surveillance : de l’usurpation de marques en noms de domaine jusqu’à la détection de produits contrefaits ou de réseaux de vente illicites.

Le savoir-faire d’une agence globale et expérimentée

Keep Alert dispose de moyens importants : 3 salles blanches, liaisons haut débit, 300 serveurs en exploitation, 3 000 sites hébergés, certifications techniques des éditeurs logiciels et sécurité… la solution s’appuie également sur un département intégré de gestion de portefeuilles de noms de domaine ainsi que sur des l’expertise marketing de ses consultants.

Cette combinaison lui permet de proposer un service particulièrement novateur :

• La veille mondiale de détournement de noms de domaine
• La veille d’usurpation de marques dans les régies publicitaires
• La détection de plagiats documentaires (documentations techniques, contrats, argumentaires commerciaux…).

Keep Alert présentera fin 2009 des services complémentaires :

• La détection de copies d’images
• La veille d’usurpation de marques dans les sites de vente B2B et B2C, réseaux sociaux, encyclopédies en ligne
• La détection de ventes de produits à prix anormaux

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.keepalert.fr/