La SMENO propose un site d’assurance pour les étudiants

0
1130

Comparer les assurances habitation avant de choisir

Les étudiants ont besoin, aussi bien que leurs parents, d’être assurés dans de nombreuses situations de la vie courante. Il en va d’ailleurs aussi bien de leurs activités sportives, de leurs véhicules que de leurs appartements. L’assurance habitation est obligatoire lorsque l’on est locataire, et donc a fortiori quand on est jeune, que l’on commence ses études supérieures et que l’on vit loin de la maison familiale. Cette assurance sur l’habitation est l’un des documents qui sont demandés par les agences immobilières, tout comme par les propriétaires en cas de location directe entre particuliers. En effet, elle constitue une garantie pour le propriétaire : quoi qu’il arrive, du cambriolage avec effraction à la détérioration du bien qui ne soit pas du fait du locataire, en passant par l’incendie ou le dégât des eaux entraînant des soucis chez les voisins, tout est pris en considération et tout est sujet à des couvertures spécifiques. Bien entendu tout cela a un prix et, en fonction des compagnies d’assurance, celui-ci diffère, par la force des choses. C’est pourquoi il est important de faire établir des devis d’assurance habitation auprès de différents organismes, ou bien de faire appel à un comparateur d’assurances, qui pourra fournir différents devis, parmi lesquels il n’y aura plus qu’à choisir.

L’assurance habitation requiert des choix à faire

Cette dernière option est certainement la plus simple, la moins chronophage et donc la plus efficace. On ne s’adresse en effet qu’à un seul site web, auquel on fournit toutes les informations nécessaires, de la taille de l’habitation à la localisation de celle-ci, sans oublier le type de couverture que l’on souhaite. Il s’agit là de choisir entre des options différentes, pour être plus ou moins couvert, jusqu’à être remboursé entièrement des frais dus au rachat de mobilier, par exemple, suite à un incendie involontaire. Tout cela n’empêche pas l’étudiant d’être responsable, quant au bien immobilier qu’il loue. L’assurance ne prendra pas en charge toutes les conséquences de ses facéties, s’il ne prend aucun soin de l’appartement ou de la maison qu’il loue et qu’il les laisse en mauvais état quand il partira, en fin de bail. La responsabilité civile incluse dans l’assurance habitation ne le couvrira pas pour ce qu’il a fait en matière de négligences intentionnelles. Pour tout le reste, en revanche, il pourra contacter sa compagnie d’assurance habitation au moindre problème.

Parce qu’autonomie ne doit pas rimer avec soucis, tous les étudiants de France peuvent désormais bénéficier de l’ensemble des garanties et avantages proposés par la SMENO en quelques clics :
• les assurances étudiants, qui regroupent 11 garanties indispensables (responsabilité civile, vol et perte de clés et de portable, assistance juridique…) et de nombreuses réductions chez les partenaires ;
• l’assurance habitation, qu’il s’agisse d’une chambre universitaire ou d’un appartement ;
• un devis d’assurance automobile, les différentes formules s’accompagnant de multiples options comme la caution bonne conduite, ou le prêt du véhicule sans franchise supplémentaire ;
• l’assurance ski, pour dévaler les pistes l’esprit tranquille ;
• l’assurance à l’étranger, indispensable pour couvrir les éventuels frais médicaux et les bagages ;
• le choix parmi trois contrats de complémentaires santé, pour se mettre à l’abri des grosses dépenses de santé.

Pour guider les étudiants dans leur choix de complémentaire santé, la SMENO proposera d’ici peu un outil innovant : « Kel santé ». Il s’agit d’un court questionnaire qui permet de déterminer le produit le mieux adapté aux besoins en matière de remboursement de frais médicaux.
Présente sur le site communautaire Facebook, la SMENO intégrera également ce module original sur sa page.

Pratique, clair et interactif, le nouveau site dédié aux assurances devrait séduire les étudiants. Il complète efficacement le portail SMENO, qui accompagne les lycéens, les étudiants et les jeunes actifs dans leur quotidien.

Contact presse :
Solenne Bailleul
Tel : 03.20.21.94.63
Email : [email protected]