Manhaé des Laboratoires Nutrisanté est la première, la plus efficace et la plus complète des solutions d’origine naturelle adaptée aux désagréments liés à la ménopause et à la pré-ménopause. Manhaé consiste à accompagner le processus naturel de la ménopause en proposant une solution exclusive, sans aucune source d’hormones puisque l’évolution physiologique du corps les fait disparaître progressivement au fil de l’âge. De ce fait, Manhaé est particulièrement recommandé à toutes les femmes ménopausées qui souhaitent réduire leurs troubles climatériques et préserver leur féminité.

Trois études cliniques ont déjà témoigné de l’efficacité de Manhaé. La première, réalisée en 2005, a révélé son rôle positif dans la prise en charge des troubles de la ménopause.
La seconde, effectuée en 2007 en complément d’une posologie réduite de moitié en THM, a positionné Manhaé comme une alternative intéressante pour les femmes en période de ménopause qui souhaitent limiter leur prise hormonale.
La dernière réalisée en juin dernier consistait à évaluer l’efficacité de Manhaé dans le cadre d’un essai contrôlé, randomisé et en double aveugle versus placebo. Cette étude s’est déroulée pendant 3 mois auprès d’un groupe de 90 femmes se plaignant de troubles de la ménopause

Cette nouvelle étude contre placebo est probante à double titre. Elle confirme d’une part les résultats des études préalables sur la réduction des troubles climatériques et démontre également l’efficacité de Manhaé sur des critères secondaires de la ménopause (troubles somatiques, psycho-sociaux et urogénitaux).
1) Confirmation de l’efficacité de Manhaé sur les troubles primaires de la ménopause : bouffées de chaleur et sueurs nocturnes
Le questionnaire d’efficacité perçue met en évidence une amélioration sur les troubles climatériques :
– 84% des femmes ont vu l’intensité de leurs bouffées de chaleur diminuer
– 80% d’entre elles ont vu l’intensité de leurs sueurs nocturnes décroître 2) Analyse de l’efficacité de Manhaé sur les critères secondaires de la Ménopause
L’intensité de plusieurs troubles psychosociaux et somatiques fréquents en période de ménopause et pré-ménopause à également été mesurée à J0 et à J42.
Après 42 jours d’utilisation, la réduction des différents troubles (trous de mémoire, gonflements mammaires, prise de poids, troubles mictionnels, troubles de la libido, et de la dyspareunie) est plus forte pour le groupe Manhaé que pour le groupe placebo.
Manhaé contribue donc efficacement à la réduction des troubles psychosociaux, somatiques et uro-génitaux des femmes ménopausées.

L’intérêt de Manhaé se confirme sur les critères primaires de la ménopause, à savoir : les troubles climatériques, mais aussi sur les critères secondaires que sont : les troubles psychosociaux, les troubles somatiques et enfin les troubles uro-génitaux, où il a été constaté une différence significative en faveur de Manhaé contre placebo.
Cette nouvelle étude permet, par une mesure objective, de confirmer les résultats favorables obtenus sur les troubles climatériques lors de la précédente étude clinique réalisée en 2007 et aussi de mettre en évidence l’intérêt de Manhaé sur les critères secondaires de la ménopause.

L’efficacité de Manhaé repose sur la complémentarité de 5 complexes actifs :
• Les Endophospholipides®, riches en acides gras polyinsaturés à longues chaînes (EPA et DHA), aident à diminuer les bouffées de chaleur et sueurs nocturnes.
• Les oméga 3 concourent à lutter contre le stress pour retrouver détente et bien-être.
• Le fer et la vitamine B9 aident à combattre la fatigue et à améliorer le tonus général de l’organisme.
• Le complexe antioxydant (bêta-carotène, vitamine E, zinc) et l’huile de bourrache contribuent à protéger, nourrir et hydrater la peau pour lui redonner de l’éclat.
• Les flavonoïdes de citrus aident à stimuler la circulation sanguine, favorisant ainsi le retour à des jambes légères.

Manhaé peut être utilisé en toute sécurité :
• par les femmes encore réglées mais sujettes aux troubles vasomoteurs de la pré-ménopause,
• par les femmes qui souhaitent réduire leur prise de THM*,
• par les femmes qui ont subi une chimiothérapie,
• en cas de contre-indication aux THM ou phytoestrogènes
* Traitements hormonaux de la ménopause

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.manhae.fr