Bryggen (qui signifie le « quai » en Norvégien), également connu sous le nom Tyskebryggen (« le quai allemand ») est un quartier de Bergen en Norvège comprenant une série d'anciens bâtiments commerciaux occupés par les Hanséates. Situé du côté est du fjord longeant Bergen, Bryggen est depuis 1979 sur la liste des sites du patrimoine mondial culturel de l'UNESCO. Le nom de ce quartier en Norvège a la même origine que le nom de la ville flamande de Bruges.

La ville de Bergen a été fondée en 1070 et le territoire de l'actuel quartier de Bryggen constitue la partie la plus ancienne de celle-ci. Dans les années 1360, un comptoir de la Ligue Hanséatique a été créé sur ce quai, et la ville a pu se développer en un carrefour commercial de plus en plus important. Les quais se sont progressivement développés et les bâtiments de Bryggen ont été petit à petit pris en charge par les marchands de la Hanse. Les entrepôts étaient alors remplis de marchandises, notamment de poissons du nord de la Norvège et de céréales provenant de toute l'Europe.

Tout au long de l'histoire, la ville norvégienne de Bergen a connu de nombreux incendies, du fait de la fabrication traditionnel de la plupart des maisons en bois. Ce fut également le cas pour le quartier de Bryggen. A l ‘heure actuelle environ un quart de ce quartier ancestral de Bergen date de la période antérieure à 1702, date à laquelle les vieux entrepôts et les bâtiments administratifs le long du quai avaient été pris dans un violent incendie. Le reste se compose essentiellement de structures plus récentes, même s'il reste encore quelques caves en pierre qui remontent au 15ème siècle. C'est dans cette partie du vieux Bryggen qu'on retrouve l'église de Sainte-Marie, propriété des Hanséates du 15e au 18e siècle.

Un autre incendit a ravagé certains bâtiments du quartier de Bryggen en 1955. La zone ravagée a été ensuite utilisée pour la construction du musée norvégien de Bryggen contenant des vestiges archéologiques retrouvés sur les lieux, ainsi que de vielles maisons en bois d'époque. Un hôtel a également été érigé dans la zone du musée, mais sa construction fût controversée. Il a en effet été décidé de le bâtir avec des briques et non en bois selon la tradition locale du quartier norvégien de Bryggen.

Aujourd'hui, de nombreux magasins touristiques, de souvenirs et de cadeaux peuplent le quartier de Bryggen. On y trouve également des restaurants, des pubs et le fameux musée qu'il faut impérativement visiter lors d'un voyage en Norvège. C'est ce que proposeront quelques agences de voyage spécialisées sur la Norvège, comme Quartier Libre.

Société Régionale de Voyages QUARTIER LIBRE 20 Bd Eugène Deruelle 69 432 LYON CEDEX 03

Tél : 04 78 53 39 28
Fax : 01 34 20 43 63 http://www.quartier-libre.fr

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.quartier-libre.fr