1er janvier 2011, l'affichage du DPE devient obligatoire dans les annonces immobilières : 72, 4 % des internautes pensent que le DPE aura une influence sur le montant des transactions selon une étude réalisée par AVendreALouer.fr

Le décret relatif à la mention du classement énergétique des bâtiments dans les annonces immobilières est entré en application le 1er janvier 2011. Il rend obligatoire l'affichage du diagnostic de performance énergétique (DPE) dans toutes les annonces immobilières publiées… mais qu'en pensent les personnes ayant un projet immobilier? Un constat émerge : le DPE aura une influence sur le prix des biens et leur marge de négociation.

Un impact sur les transactions reconnu par les acheteurs comme par les vendeurs

Concernant les acheteurs, ils pensent que le DPE peut :
– devenir un critère de recherche à 73 %,
– avoir une influence sur le choix d'acheter à 71 %,
– avoir une influence sur le choix de visiter à 67,6 %.
Toutefois si 82,3 % des répondants pensent que de mauvais résultats de DPE d'un bien permettront de le négocier à la baisse, ils ne sont que 26,6 % à envisager d'abandonner une négociation pour ce motif.
Concernant les vendeurs, ils pensent que les résultats du DPE auront une influence sur :
– l'attractivité du bien à 75 %,
– le montant de la transaction à 72,4 %,
– la marge de négociation prévue à 69 %.

Le DPE, utile mais plus pour le budget que pour l'environnement !

Sur les trois premières raisons invoquées par les répondants concernant l'utilité du DPE, deux sont relatives au budget. En effet pour les répondants l'affichage de consommation énergétique d'un bien est utile pour :
– anticiper son budget énergie à 62,4 %
– l'environnement à 46,8 %
– pour négocier le prix à 46,4 %

Néanmoins, le DPE reste encore assez méconnu

Alors que le Diagnostic de Performance Énergétique est obligatoire depuis le 1er novembre 2006 pour les actes de ventes de logements et le 1er juillet 2007 pour les locations, lorsqu'on interroge les internautes sur leur connaissance du DPE :
– seuls 27,4 % des répondants sont parfaitement au courant de ce qu'est un DPE contre 44,8 % qui déclarent en connaitre les grandes lignes et 27,8 % qui ne savent pas de quoi il s'agit.
– 63,7 % des répondants ne savent pas estimer le coût de la réalisation du DPE.

Pour autant une fois informés, les répondants perçoivent son utilité dans le cadre d'une transaction et seulement 7,4 % d'entre eux pensent que le DPE n'est pas utile.

Retrouvez les chiffres de l'enquête sur le site institutionnel du Groupe PriceMinister: http://www.groupe-priceminister.com/actualites_details.php?d=153
Contact presse : Anaïs DURAND / 06 61 38 78 43 / adurand@linkincom.fr

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.avendrealouer.fr