Le Concordat GENELEC est la manifestation du génie électrique en France voulu en 1990 par le ministre de la Recherche Hubert Curien pour rassembler tous les 10 ans les institutions, les académies et les industriels du secteur aussi bien civil que militaire.
Il est organisé conjointement par la Direction Générale de l'Armement (DGA) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), parrainé par l'Académie des Technologies et administré par l'ESME Sudria, école d'ingénieurs, les mercredi 26 et jeudi 27 janvier 2011 dans les locaux de l'école en région parisienne.
Ces deux jours consacrés au secteur porteur du génie électrique en France rassemblent les acteurs influents qui aborderont sous forme de conférences de nombreux thèmes tels que : l'électrotechnique, les systèmes, les matériaux, l'électronique de puissance, l'électrochimie…
Le mercredi 26 janvier à 20h30 un gala de convivialité se tiendra au Musée de la Marine durant lequel les convives feront une visite de ce musée chargé d'histoire. La soirée sera également l'occasion de remettre la médaille du GENELEC aux personnalités reconnues, qui ont œuvré à faire avancer le génie électrique.

Contexte et environnement du génie électrique :
Depuis la constitution d'une Mission interministérielle en 1985, composée de 120 experts, l'industrie du génie électrique français a connu un développement considérable.
Le potentiel des centres de recherche et de développement académiques et industriels, associé à un fort soutien des institutions a permis à la France de conserver une place privilégiée parmi les leaders mondiaux du secteur.
Les mutations de l'industrie ont conduit à favoriser l'intégration de l'électricité dans de nombreux domaines comme les transports, l'habitat, l'agriculture, le médical ou l'industrie lourde.
En 25 ans, le génie électrique a connu des mutations qui engendrent aujourd'hui des ruptures de concepts, de techniques et de technologies devenues indispensables à l'évolution de ses activités.
Ce sont ces aspects de ruptures, qui ouvrent la voie à de nouvelles réflexions, que le Comité Scientifique (administrations, institutions, ministère, représentant du monde académique et industriel) a retenus comme thèmes de la 3e édition du Concordat GENELEC. Experts, chercheurs et industriels seront réunis pour ce rendez-vous incontournable basé cette année sur les perspectives et les percées du génie électrique en France.

Pour consulter le programme de cette journée : http://www.esme.fr/concordat-genelec-2010-programme.html

Inscriptions sur http://www.esme.fr/concordat-genelec-2010-inscription.php ou en contactant
Hélène Danjou, chargée de communication Internet et événementiel de l'ESME Sudria, danjou@esme.fr, 01 56 20 62 51.

Géraldine Seuleusian
Chargée des Relations Médias IONIS Education Group 2, rue des Quatre Fils – 75003 Paris 01 44 54 30 27 geraldine.seuleusian@ionis-group.com

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.esme.fr