“Quels Cloud et/ou CDN dois-je choisir pour diffuser au mieux mes contenus et mes applications dans ce pays ?”

Cette question, tous les décideurs IT se la pose.

En guise d’élément de réponse, Cedexis présente une nouvelle interface de « data visualisation » accessible via l’onglet “Météo du Cloud” sur son site internet.

Chaque jour, Cedexis publie ses rapports de performance des prestataires (hébergeurs, CDN, Clouds) pays par pays et confirme sa parfaite connaissance de l’état de santé d’Internet depuis tous les réseaux d’accès de la planète.

“Cet outil de reporting est réalisé grâce aux milliards de mesures générées par les internautes naviguant quotidiennement sur les sites équipés de Cedexis Radar. Nous avons également ajouté les perspectives de performance par pays pouvant être réalisées en utilisant plusieurs Clouds et CDN” précise Julien Coulon, co-fondateur de Cedexis.

Pour rappel : les mesures de la performance des prestataires sont réalisées par les internautes grâce à l’intégration d’une sonde (tag javascript) dans les pages des sites web et mobiles des clients de Cedexis. Cette sonde se déclenche quelques secondes après le chargement complet des pages pour ne pas impacter le confort de navigation.

Plus d’un milliard de données collectées par jour, et ensuite ?

La conséquence d’une mauvaise performance d’un site web/mobile se traduit en premier lieu par un taux d’abandon élevé ce qui impacte directement le chiffre d’affaire, l’image et le retour sur investissement des entreprises générant tout ou partie de leurs revenus en ligne.

Cedexis utilise les données de son service de mesure de la qualité de service des prestataires pour détecter et contourner en temps-réel toutes les zones de turbulence de l’Internet grâce à sa tour de contrôle décisionnelle “OpenMix” qui aiguille le trafic intelligemment vers le meilleur prestataire. L’éditeur de contenu a ainsi l’assurance d’atteindre une disponibilité de 100% de ses services et d’offrir une expérience optimale à chaque utilisateur.

“Notre approche de supervision communautaire permet de comprendre la perception réelle des utilisateurs de la performance d’un site web ou mobile. Nous pouvons détecter une éventuelle dégradation de la qualité tel qu’un temps de chargement anormalement long mais aussi la défaillance d’un réseau d’accès ou d’un prestataire (hébergeur, CDN, Cloud) puis réagir proactivement en adossant ces données à notre service d’aiguillage de trafic multi-prestataires OpenMix” souligne Julien Coulon.

L’éditeur peut également introduire des variables supplémentaires qui serviront à réaliser l’aiguillage tels que les coûts, la géolocalisation, les performances des fournisseurs ou même des paramètres issus d’équipements datacenters (firewall, serveurs base de données…) pour anticiper une éventuelle défaillance de l’infrastructure.

L’injection de ces variables peut être étendue à souhait grâce au partenariat entre Cedexis et des services tiers comme New Relic.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.cedexis.com