Il est admis que la grande majorité des français pratiquant les http://www.snowtrex.fr/france/sejour_ski.html (sports d’hiver) partent en France. Selon la Direction du Tourisme cette part représente même 95%. Nous possédons de grands domaines skiables, de belles stations et des prix abordables dans la majorité des cas, alors pourquoi partir ailleurs ? Nous français qui vantons nos http://www.snowtrex.fr/france/domaines_skiables.html (domaines skiables), nous ne savons pourtant pas ce qu’en pensent les étrangers.
Les européens raffolent-ils autant que nous du ski Made in France ? Ou préfèrent-ils des destinations plus « tendances » ?

Commençons par étudier un terme qui en France nous est peu familier : l’après-ski. Nous comprenons bien entendu que cela se rapporte aux évènements se déroulant après le ski, mais en dehors de France une profonde symbolique entoure ce mot.
En effet, particulièrement reconnu et recherché dans les pays germaniques, ce principe désigne précisément la fête se déroulant directement au pied des pistes. Pas besoin d’attendre le soir pour s’amuser, pas le temps d’aller se reposer.
Vous déchaussez vos skis et les échangez contre un verre de bière ou de schnaps dans une ambiance chaleureuse et festive. Tradition intemporelle en Autriche, rituel inconnu dans l’hexagone, rien d’étonnant que l’étude réalisée par le tour-opérateur SnowTrex sur sa clientèle, présente dans 16 pays européens, place les stations autrichiennes en tête des destinations avec le meilleur après-ski.
Le podium se compose d’Ischgl (41,8%), Sölden (13%) et St-Anton (9,7%), stations suivies au classement de Mayrhofen, Saalbach-Hinterglemm et Kitzbühel. Une preuve irréfutable que l’Autriche est bel et bien le berceau inconditionnel de l’après-ski.

Mais alors, que se passe-t-il en France pendant ce temps là ?

La tradition est tout simplement différente. Ce que les français aiment avant tout au ski, c’est skier. Oui, mais pas seulement, car qui dit ski dit soirée montagnarde à la française. Nous aimons faire de grandes tablées entre amis autour d’une fondue ou d’une raclette, boire du bon vin savoyard, passer une soirée plus que conviviale et discuter bien au chaud autour du feu jusque tard dans la nuit.
Et puis il existe une grande diversité de stations, de la station familiale à l’image de Saint-Sorlin d’Arves sur le domaine des Sybelles jusqu’à Val Thorens ou Les 2 Alpes, hauts lieux nocturnes, tout en passant par des stations de tailles moyennes comme Chamrousse proposant des prix imbattables.
Voilà ce qui fait le charme à la française, chacun trouvera une station à son goût.

Sauf que l’Autriche ne propose pas seulement de belles soirées. Ses stations jouissent également d’une large offre comportant des structures adaptées pour les enfants, de beaux domaines skiables et des prestations de grande qualité.
Zoover, premier site indépendant d’avis de voyageurs en Europe, a réalisé une étude majeure sur 39 000 sondés concernant les destinations préférées des skieurs européens. Encore une fois, l’Autriche l’emporte et Ischgl, station phare du pays, récupère la palme tous critères confondus.
Et encore une fois, les stations autrichiennes semblent correspondre aux idéaux des séjours au ski.

Ce sondage nous apporte cependant une consolation, loin de nous cantonner derrière le pays de l’après-ski et d’Hermann Maier il place la France en position de championne d’Europe des pistes. L’étude révèle que la France est la destination possédant les plus grands et les plus beaux domaines skiables.
Ici, le grand avantage que nous avons sur les autrichiens est que nos domaines skiables sont « reliés ». Un domaine comme les 3 Vallées est composé de plusieurs grands domaines (Courchevel, Méribel, Val Thorens, Les Ménuires) permettant d’atteindre 600 km de pistes, toutes interconnectées.
Alors que dans la région de ski autrichienne du Zillertal, avec un nombre de kilomètres de pistes équivalent, il faut emprunter la route si l’on souhaite skier sur un autre versant du grand domaine. Le voilà le véritable avantage français, la taille et la qualité des domaines skiables.
Ce n’est donc pas un hasard si les skieurs confirmés ayant participé au sondage classent l’espace Killy (Val d’Isère, Tignes) et les 3 Vallées aux deux premières places. La qualité de nos domaines est indéniable, il faut par ailleurs y ajouter la proximité des hébergements avec les pistes, un immense avantage très rare dans les destinations hors de France.
Les autrichiens avec Ischgl et son domaine skiable de haute altitude regroupant 238 km de pistes, remportent toutefois la troisième place dans cette catégorie. Allez, en 2013 tous en Autriche !

A PROPOS

Avec plus de 106 000 clients qui nous ont fait confiance pour l'organisation de leurs vacances sur l'année touristique 2010/2011, TravelTrex GmbH a réalisé un chiffre d'affaires de 33,5 millions d'euros. TravelTrex compte 100 employés travaillant au siège de l'entreprise à Cologne.
Avec la marque SnowTrex, l'entreprise s'est positionnée en leader sur le marché européen. Notre catalogue d'offres est en croissance permanente avec aujourd'hui plus de 200 destinations et 1 200 hébergements et ce dans près de l'ensemble des montagnes européennes et américaines.
Notre société propose des séjours tout au long de l'année sous la marque HolidayTrex. TravelTrex commercialise ses séjours à travers l'Europe via ses sites internet www.snowtrex.fr et www.holidaytrex.fr, mais aussi par téléphone, dans 15 langues différentes.
L'entreprise ne met pas uniquement l'accent sur la distribution directe de ses produits mais travaille également en coopération avec plus de 600 partenaires en ligne et agences de voyage, ainsi que des partenaires de distribution renommés, issus ou non de la branche du tourisme.

CONTACT PRESSE

TravelTrex GmbH
Chloé Bachelet
Tél. : +33 (0)1 72 26 59 11

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.snowtrex.fr