Films, livres, séries et bien sûr jeux vidéo, toute l'industrie du divertissement dont font partie les studios Bigpoint se soumet régulièrement à une tendance marquée pour une durée plus ou moins limitée.

Par le passé, on a vu que les pirates étaient particulièrement à la mode, puis la seconde guerre mondiale, puis la guerre froide, puis les zombies, puis la science-fiction (grand public, pas la hard sci fi dont Star Trek est un bon exemple), et de nos jours, la guerre moderne, qu'on déguste à toutes les sauces.

La chose se comprend : pas besoin de chercher très loin pour monter un scénario et créer du contenu à partir du monde dans lequel on vit : le pratique prend généralement le pas sur la créativité, et il n'y a qu'à comparer l'arsenal des trois derniers Battlefield et des quatre derniers Call of Duty, incroyablement similaire, pour s'apercevoir que le familier et le confortable sont généralement l'ennemi de l'originalité et de la stimulation créative, tout particulièrement dans le domaine du jeu en ligne qui mise avant tout sur la rentabilité à long terme.
Même le joueur moyen, extrêmement consommateur de ce genre, semble s'en être lassé pour se tourner vers de plus verts pâturages, en témoignent les ventes plus que décevantes des derniers Call of Duty et Battlefield, ténors actuels de la guerre moderne.

Si certains studios s'évertuent à maintenir telle quelle la formule du FPS militaire moderne, ce n'est plus la majorité des productions en développement à l'heure actuelle, les développeurs les plus alertes ayant senti le vent tourner.
Difficile de prévoir vers où l'industrie va désormais se tourner, mais à considérer le dernier Assassin's Creed et http://fr.bigpoint.com/piratestorm/ (Pirate Storm), ainsi que Watch Dogs, Titanfall ou http://fr.bigpoint.com/mercelite/ (Mercelite), l'on pourrait dire que les pirates et la science-fiction/futur proche sont de retour.
Sachant que ces genres ont eu la cote dans les années 90 et 2000, il sera intéressant de voir ce que va leur apporter les innovations technologiques actuelles.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://fr.bigpoint.com