Ces idées, bien qu'ingénieuses, ne sont pas toujours le fruit de cerveaux issus du terrain et rompus aux exigences du travail industriel, ce qui limite parfois leur portée efficace. Ce qui est loin d'être le cas d'une technique inventée il y a plus d'un demi-siècle et dont item 24 a fait l'une de ses spécialités : le http://www.item24.fr/fr/home/produits/catalogue-produits/products/ligne-d30.html (lean production).

Le lean production, ou leanmanufacturing, a vu le jour au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Non pas en Europe, mais au Japon, un pays qui a souffert de la dévastation atomique et dont un grand nombre de la population active a été décimé au cours du conflit.
L'effort de reconstruction promettait d'être dantesque, mais là où les puissances européennes eurent recours à leurs populations coloniales, le Japon trouva une solution de l'intérieur.

Le lean production consiste en une approche particulière du management qui vise à une augmentation générale de l'efficacité du travail. Pour ce faire, il est question de supprimer au maximum et dans la mesure du possible, ce que les Japonais appellent «muza», qu'on peut traduire grossièrement par le gâchis, ou le temps perdu.

Chaque effort, chaque instant passé au poste de travail doit ainsi tendre vers l'objectif initial, ce qui implique de minimiser au maximum les déplacements inutiles, les pertes de temps liées à l'encombrement, ou toute autre distraction ou nuisance qui pourrait ralentir l'opérateur dans son travail.
Si l'objectif visé est naturellement une augmentation de la productivité, cette technique est intéressante car elle accorde une grande place au bien être de l'employé, contrairement au taylorisme qui vise les mêmes objectifs mais réduit l'humain au rang de simple pièce appartenant à la grande machine qu'est l'usine.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.item24.fr