«65% des crédits immobiliers révèlent des erreurs», c'est l'information que donne la société ALTEA CONSULTING.

En effet, les banques doivent respecter des règles précises dans la constitution d'un dossier de prêt.

Selon les experts financiers d'ALTEA CONSULTING, plus de 30 erreurs ont été répertoriées sur les dossiers analysés. Elles concernent notamment, l'exclusion de frais obligatoires tel que les frais d'assurance, les frais notariés, les frais de cautions…
dans le calcul du TEG (Taux Effectif Global) mais également le non respect de certaines obligations légales.

Lorsqu'une erreur est avérée, la banque est sanctionnée. Elle doit alors restituer les intérêts prélevés à tort pour les échéances déjà réglées et devra appliquer pour les années suivantes, le taux d'intérêt légal au moment de la souscription du prêt.
Par exemple, en 2014, le taux d'intérêt légal était de 0.04%.

De nombreux français ont ainsi déjà récupéré plus d'une dizaine de milliers d'euros.

La société ALTEA CONSULTING propose d'expertiser gratuitement votre offre de prêt. Toutes les informations sont sur le site internet : http://altea-consulting.com/

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://altea-consulting.com/