Avec Blackdip une tendance en plein essor ces dernières années, la pose des films teintées sur les fenêtres et l'avant des voitures dont beaucoup de mobilistes les font poser ce type de filtrage pour des raisons esthétique (voiture personnalisé, confort de conduite, discrétion, intimité, diminution des rayons de soleil…).
Tandis que d'autres ont http://www.blackdip.fr/ (recours aux vitres teintées) pour se protéger des regards des forces de l'ordre. Avec des vitres noires les policiers ne peuvent pas voire si le conducteur met sa ceinture ou non.
Le ministère de l'intérieur souhaite faire évoluer la réglementation pour des raisons sécuritaires. Les forces de l'ordre insistent sur la nécessité de faire interdire les vitres teintées à l'avant des véhicules afin de mieux visualiser les conducteurs dans le cadre de contrôle routier.
Par ailleurs, la mesure devait prendre effet depuis le 1 er janvier mais le décret d'application n'a pas été publié ce qui laisse alors le temps aux retardataires de se mettre aux normes.
À vrai dire, les vitres teintées peuvent permettre de dissimuler plusieurs infractions au code de la route (oreillette ou téléphone au volant, non-port de la ceinture…). En plus ces films sur teintées sont une cause majeur des accidents de routes.
Du coté des professionnels, cette mesure va affecter de 53% de leurs chiffres d'affaire craignant aussi la disparition de 1800 emploi. Une décision au nom de la sécurité routière mais qui va impacter dramatiquement un domaine très actif.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.blackdip.fr/