L’élevage peut prendre de nombreuses formes. Ces dernières peuvent se rapporter au type d’animaux élevés : ovins, bovins, caprins. De plus, une exploitation bio n’a pas les mêmes contraintes qu’une exploitation dédiée à l’élevage intensif.

Quels sont les équipements requis ?

Lorsque vous vous lancez dans l’élevage, vous devez être équipé au moins dans les rubriques suivantes : les aliments du bétail, le système de chauffage, les mécanismes de ventilation, les installations d’éclairage, l’abreuvement, sans oublier les silos et gamelles pour contenir les aliments. Tous les équipements que vous allez choisir doivent être sélectionnés en tenant compte de nombreux paramètres. D’abord, le type d’élevage que vous avez. En effet, un élevage de moutons n’a pas les mêmes besoins qu’un élevage de chevaux. Ensuite, tenez compte des singularités de votre exploitation. Êtes-vous basé à proximité d’une ville ou loin de toute civilisation ? Enfin, prenez en compte le but de votre élevage. Un élevage d’animaux de compagnie ou de compétition n’a pas les mêmes besoins qu’un élevage d’animaux destinés à l’abattage.

Décidez du niveau d’automatisation

Cliquez ici pour l’achat de votre matériel d’élevage, vous en profiterez également pour prendre quelques informations à propos des options d’automatisation des machines de votre exploitation. Avant de décider si vous devez automatiser une tâche, vous devez prendre en compte le prix de l’automatisation. En effet, vous devrez faire poser au moins un moteur. Vous devrez aussi accepter l’augmentation des coûts de votre facture d’énergie. Il faudra également évaluer l’investissement que vous ferez pour réaliser l’automatisation. Est-ce qu’il vous permettra de gagner du confort, de l’argent ? Il y a rarement des réponses unanimes à toutes ces questions. Il faut faire une évaluation globale et choisir en tenant compte de vos priorités, du nombre d’employés que vous avez entre autres critères.

Aspects légaux

Vous devez comprendre et connaître la réglementation encadrant les installations des bâtiments d’élevage. Le premier pas pour comprendre le dispositif légal en vigueur, c’est d’aller demander des informations dans les services de la commune dont dépend votre exploitation. Vous devrez fournir des détails tels que le type d’élevage que vous pratiquez, le nombre de bâtiments dont vous disposez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.