Le smartphone fait désormais partie intégrante de notre quotidien. Cet outil est devenu indispensable dans tous les domaines de notre vie personnelle et professionnelle. Nous l’avons en permanence à portée de main et ne manquons pas de le manipuler dès la moindre occasion. Nous exposons, ainsi, notre mobile à divers risques. Souscrire une assurance mobile n’est pas une obligation. Toutefois, ce type de garantie représente un véritable avantage.

Une assurance mobile pour bénéficier d’une protection en cas de vol ou de casse

Un contrat d’assurance mobile couvre généralement la casse et le vol du téléphone mobile. Cette garantie s’applique aux téléphones neufs et reconditionnés à neuf dont la date d’achat remonte, au plus tard, à 2 mois avant la date de souscription de l’assurance mobile.

L’indemnisation est effective si l’usure du téléphone mobile survient suite à un incident indépendant des agissements intentionnels de l’assuré.

L’assureur est notamment tenu d’indemniser l’assuré en cas de :

  • casse causée par un choc inopiné, une chute accidentelle ou tout autre facteur fortuit ;
  • vol avec agression et vol avec effraction d’un local ou d’un véhicule fermé à clé.

Le montant de l’indemnisation varie suivant la formule d’assurance contractée. L’assureur fixe généralement un plafond annuel pour les dédommagements. Cette modalité est stipulée dans le contrat d’assurance mobile. Il convient de vérifier attentivement ce point avant de signer l’accord. L’assuré doit aussi s’attarder sur le montant de la franchise et le nombre de sinistres pris en charge dans l’année.

Souscrire une assurance mobile représente, alors, un avantage important d’un point de vue financier mais aussi en termes de praticité et de sécurité. La plupart des assureurs suggèrent des garanties supplémentaires pour une protection plus étendue.

La garantie de pouvoir disposer d’un appareil mobile de remplacement rapidement

Contracter une assurance mobile représente, par ailleurs, une garantie de pouvoir disposer d’un nouveau téléphone parfaitement fonctionnel rapidement en cas d’incident. À noter que, selon les assurances, il peut y avoir un délai de carence à prendre en compte.

Généralement, les démarches de remboursement sont facilitées et accélérées.

Dans la plupart des cas, l’assuré doit procéder à la déclaration du sinistre dans les 5 jours ouvrés à compter de la date de l’incident. Pour ce faire, il peut avoir le choix entre envoyer un courrier postal et faire la déclaration en ligne sur le site web de l’assureur. La réponse de l’assureur lui parvient, la plupart du temps dans les 72 heures après l’envoi de la déclaration. Si l’assuré approuve la requête, l’indemnisation a lieu, généralement, dans les 10 jours qui suivent l’obtention de l’approbation.

L’assuré obtient, alors, un smartphone neuf ou réparé, intégrant les mêmes fonctionnalités que son ancien appareil volé ou détérioré.

L’assurance mobile s’avère notamment indispensable pour les personnes qui utilisent un smartphone de grande valeur. En cas d’incident, une personne non assurée est habituellement contrainte d’acheter un mobile moins onéreux, donc, généralement moins performant. Certaines personnes devront même (sur)vivre sans smartphone le temps de rassembler la somme nécessaire pour se procurer le même modèle d’appareil mobile.