Photographie de couple

Peut-on dire que la photographie de mariage est un art ?  Si la photo en général fait partie du domaine artistique, peut-on qualifier un photographe de mariage d'artiste ? Bien avant l'arrivée du numérique, je parle du siècle dernier, ce genre d'image était cantonné dans le domaine du ringard.

Un massif de fleurs unique pour les photos

Effectivement le même massif de fleurs servait aux photos de couple comme aux photos de groupes et c'était chacun son tour. Les photographes, les mariés, les invités faisaient la queue en attentant que le mariage d'avant libère ce beau massif de fleurs. Certains professionnels essayaient de sortir de ce style d'images mais rien n'y faisait. Les futurs mariés comme leurs parents étaient attachés à cette tradition. Le pire,  par temps de pluie c'était le studio de photographie qui accueillait les époux dans une interminable séance photo portrait avec devant les mariés les corbeilles de fleurs entourées de leur protection plastique. Pour les photographes de mariage qui avaient un sens artistique aiguisé, les portes de l'enfer étaient ouvertes.

La photographie de mariage devient artistique

Et pourtant au delà de cette manifestation d'images conventionnelles n'ayant aucune tenu artistique, la photographie gagnait ses lettres de noblesse. C'est justement cet évènement majeur avec l'arrivée du numérique qui a bousculé les photographes comme leurs clients. Des professionnels issus du reportage photo journalistique ont effacé des années de photos posées en proposant des images naturelles sans flash qui respiraient le bohneur et la joie de vivre. Enfin la photographie de mariage empreinte une vraie voie artistique.

Trop de numérique tue le numérique

Mais qu'en est-il aujourd'hui ? Trop de numérique a engendré un remake de la photo ringarde. La facilité de devenir photographe professionnel par des boîtiers de haute technicité et un traitement d'images facilité par des logiciels a engendré une photographie plutôt bizarre. La plupart des images ne sont pas cadrées ni composées. Il n'y a aucune recherche de lumière. Et on y rajoute des dominantes de couleurs pour faire branché. La prise de vue perd de son importance pour le travail par ordinateur.  Sommes-nous en net recul sur l'art de photographier un mariage ? A mon avis, purement personnel, oui !

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.marc-lucascio.photo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.