6.9 C
Paris
vendredi 1 mars 2024
AccueilChauffage - ClimatisationLes alternatives au bois de chauffage

Les alternatives au bois de chauffage

Date:

Articles en Relation

Élégance et glamour : Les festivités incontournables à Deauville

Nichée au cœur de la Normandie, Deauville émerge comme...

Meilleur organisme de formation anglais cpf

Aujourd'hui, l'apprentissage de l'anglais joue un rôle essentiel dans...

Football : comment le sport évolue-t-il face aux nouvelles technologies ?

Le football, un sport qui captive des millions de...

3 bonnes raisons d’organiser un karaoké entre amis

Le karaoké est une forme de divertissement qui consiste...

Bitcoin et sa possible évolution en valeur au cours de l’année

En décembre 2023, les prévisions faites par les experts...

Les solutions de chauffage écologiques s’imposent de plus en plus face aux bûches de bois brut considérées comme polluantes et peu performantes. Les alternatives proposées aujourd’hui sont nombreuses et s’inscrivent dans une démarche écoresponsable. L’objectif est de favoriser la gestion forestière durable et de préserver les ressources pour les futures générations. Nous faisons le point sur les différents moyens de chauffage à la fois économiques et écologiques.

Le bois de chauffage et son effet sur l’environnement

Du fait de son impact néfaste sur l’environnement, le bois de chauffage ne peut plus être considéré comme un moyen durable. En effet, il participe à la déforestation, à la hausse de la concentration des gaz à effet de serre et au changement climatique. Cela s’explique notamment par le choix de la matière ainsi que par son processus de production et de mise en circulation.

Diverses solutions écologiques ont donc été mises en place pour préserver l’environnement. Parmi celles-ci, on retrouve notamment les bûches compressées, les pellets ou encore le chauffage solaire. Elles affichent un meilleur rendement énergétique, réduisant ainsi les émissions de dioxyde de carbone ainsi que la consommation d’énergie.

Quelles alternatives écologiques au bois de chauffage ?

Comme nous l’avons précédemment mentionné, il existe un certain nombre d’alternatives écologiques au bois de chauffage. Certains facteurs doivent être pris en compte pour effectuer un choix, tels que votre localisation, votre habitation et vos besoins particuliers en matière de chauffage. Nous vous présentons les solutions les plus populaires et les plus efficaces.

Les bûches compressées, une alternative aux bûches traditionnelles

Les bûches compressées sont des matériaux produits à partir de copeaux de bois et de sciures. Elles sont généralement en forme de briquette ou de cylindre et contiennent peu d’humidité. Elles se caractérisent par ailleurs par leur solidité et par l’absence de liant chimique dans leurs composants.

De par sa composition, ce matériau est sans conteste une solution écologique et respectueuse de l’environnement. Il est entièrement naturel et moins polluant que le bois traditionnel. Il émet moins de particules fines et génère jusqu’à 10 fois moins de CO2 que le fioul ou le gaz. Prenez néanmoins le soin d’utiliser des bûches compressées de qualité pour bénéficier d’une efficacité optimale.

Les avantages de la bûche compressée ne se limitent pas à l’aspect écologique. Elle se distingue également par sa compacité. En effet, elle occupe jusqu’à 4 fois moins d’espace que le bois classique. De plus, elle n’est pas salissante et simplifie l’entretien de vos installations grâce à son faible taux de cendres.

L’un des atouts principaux des bûches compressées reste malgré tout la performance. Elles garantissent un excellent rendement et offrent une chaleur constante. Il en existe deux types : les bûches de jour qui fournissent une chaleur forte et immédiate, et les bûches de nuit qui offre une plus longue combustion.

Les granulés de bois, des modes de chauffage écologiques

Aussi appelés pellets, les granulés de bois sont issus de résidus de bois compressés. De ce fait, ils émettent la même quantité de CO2 durant la combustion que celle ingérée par les arbres pendant leur vie. On obtient ainsi un cycle pratiquement neutre en carbone, de quoi réduire votre impact sur l’environnement et le réchauffement climatique.

L’usage de granulés de bois s’inscrit dans une démarche de gestion forestière responsable. En privilégiant les sous-produits dérivés de l’exploitation forestière, vous encouragez des pratiques durables qui valorisent et préservent les forêts.

D’autre part, les pellets ont un fort pouvoir calorifique et sont donc plus efficaces que les bûches de bois brut. Cela signifie que pour une même quantité de chaleur, il faut moins de granulés de bois que de bûches de bois brut. De quoi réaliser quelques économies en ce qui concerne les coûts de chauffage.

Enfin, les pellets sont des alternatives de chauffage faciles à utiliser. Ils requièrent moins d’interventions manuelles qu’un poêle classique ou une cheminée. Ils prennent peu de place et peuvent être facilement stockés dans votre logement.

Les systèmes de chauffage écologiques

On distingue de nos jours un certain nombre de systèmes de chauffage écologiques pour chauffer une habitation. Quels sont-ils et quels sont leurs points forts ?

Le chauffage solaire

Le soleil est une source d’énergie gratuite et durable qui peut être utilisée pour chauffer une habitation ou tout simplement l’eau sanitaire. Les panneaux solaires photovoltaïques sont des dispositifs mis en place pour capter son énergie, au même titre que les capteurs solaires thermiques.

La chaleur capturée par ces équipements est conduite vers un ballon ou vers le chauffage d’appoint domestique grâce à un fluide caloporteur. Elle est par la suite diffusée dans le réseau de chauffage de la maison.

Cependant, la performance d’un chauffage solaire est liée aux conditions météorologiques. Dans les endroits peu ensoleillés, il est souvent nécessaire de l’associer à un autre dispositif de chauffage plus performant.

La géothermie

La géothermie utilise les calories contenues dans les sous-sols pour chauffer un logement. Même si ce mode de chauffage est très écologique et économique, il est tout de même difficile à mettre en place. L’installation d’une pompe à chaleur géothermique demande la mise en place d’un réseau de captage souterrain. Par conséquent, cette solution est davantage indiquée dans le cadre de la construction d’une maison neuve.

L’aérothermie et les pompes à chaleur (PAC)

Le principe de l’aérothermie est simple, elle consiste à se servir des calories présentes dans l’air extérieur pour produire de la chaleur. Cette chaleur est ensuite redistribuée dans les pièces de la maison pour réguler la température. Ce mode de chauffage implique l’installation d’une pompe à chaleur (PAC). Il en existe principalement deux types :

  • les pompes à chaleur air-air : ces systèmes de chauffage récupèrent les calories présentes dans l’air par le biais d’une unité extérieure. Celles-ci sont ensuite diffusées dans les pièces du logement sous forme d’air chaud à travers des gaines et des émetteurs intérieurs. Les PAC air-air peuvent être réversibles. Elles sont alors capables de produire de la chaleur en hiver et de l’air froid en été ;
  • les pompes à chaleur air-eau : ces PAC utilisent aussi les calories de l’air extérieur. Toutefois, elles sont connectées à un système de chauffage central et restituent la chaleur dans un circuit d’eau. L’eau une fois chauffée est diffusée dans la maison via les radiateurs hydrauliques.

Parce qu’elles utilisent principalement une énergie gratuite et renouvelable, les pompes à chaleur permettent de réduire significativement les coûts liés au chauffage. Elles produisent beaucoup moins d’énergie qu’elles n’en consomment et constituent par conséquent une alternative écologique.

À ce titre, elles font partie des systèmes qui gagnent en popularité ces dernières années. Leur coût d’installation est cependant assez important. Par ailleurs, certains logements peuvent être incompatibles avec ce type de système. C’est le cas par exemple des appartements en copropriété.

Quels sont les atouts des alternatives au bois de chauffage ?

Les alternatives écologiques au bois de chauffage traditionnel présentent de nombreux atouts pour l’environnement. Elles sont :

  • moins polluantes : ce sont des combustibles qui produisent peu de fumées et qui émettent peu de particules fines. Les résidus de bois utilisés pour leur fabrication sont minutieusement triés et séchés pour une performance optimale ;
  • plus efficaces : les bûches écologiques produisent plus de chaleur que les bûches de bois brut pour un même volume de matériaux ;
  • économiques : puisque la combustion de ce type de bois est plus efficace, il faut moins de matière pour chauffer un logement. De plus, les coûts de production sont moindres, ce qui permet de proposer aux consommateurs un coût final plus abordable.

Dans une société écoresponsable, les bois de chauffage écologiques assurent la pérennité des ressources forestières.

Les alternatives écologiques au bois de chauffage sont avantageuses d’un point de vue écologique et économique. Si vous envisagez de changer votre système, n’hésitez pas à effectuer votre choix parmi les éléments cités. Vous préservez ainsi votre portefeuille tout en protégeant l’environnement.

Quels moyens de chauffage choisir selon vos besoins ?

Avant de choisir un moyen de chauffage écologique, vous devez prendre en compte certains facteurs. Votre type de chauffage est l’un des principaux éléments à considérer. C’est lui qui déterminera le combustible approprié pour votre logement.

Par exemple, les pellets ne peuvent être utilisés que dans les chaudières à pellets ou dans les poêles. Les bûches de bois compressées sont, quant à elles, plus indiquées pour les cheminées, les chaudières en bois ou encore les poêles.

Les besoins énergétiques de votre logement sont aussi un critère que vous ne devez pas négliger. Le bois de chauffage choisi doit présenter un rendement adapté aux dimensions et à l’isolation de votre maison. La température extérieure peut aussi être déterminante.

Par ailleurs, la disponibilité locale vous permet d’acquérir vos bûches à des prix attractifs. L’impact environnemental est également moindre grâce à la distance réduite entre les lieux de production et les points de distribution.

Pour finir, n’hésitez pas à demander des informations relatives à la certification du bois. Ainsi, vous pourrez vous assurer qu’il provient d’une forêt gérée de façon durable et responsable.

Vous l’aurez compris, les alternatives au bois de chauffage sont d’excellents choix pour chauffer votre maison tout en effectuant un geste pour l’environnement. Faites tout de même attention, certaines seront plus appropriées pour votre équipement que d’autres. Les différentes informations que nous vous avons fournies vous permettront certainement de prendre la meilleure décision.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce : faites supprimer fiche google my business par un professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.