« Société de consommation », « société postmoderne », modernité sont autant d’expressions servant à décrire notre environnement contemporain. Or, si une chose est incontestable, c’est que nous vivons au sein d’un univers défini par une production sans frein et l’abondance d’une multitude de biens de consommation – et ce qu’on en pense du bien ou du mal. La concurrence fait rage, les prix font le yo-yo, sur un même segment de produits une infinité d’articles sont disponibles, conçus par des entreprises de toutes les tailles et réparties sur la totalité du globe terrestre… Comment s’y retrouver dans ce capharnaüm ? C’est ici qu’interviennent les précieux comparatifs en ligne.

Le succès des comparateurs

Depuis la Seconde Guerre mondiale, les revenus, le pouvoir d’achat, la qualité de vie et le confort des Français ont largement augmenté, si l’on en croit les statistiques officielles. Cependant, même en ayant davantage de moyens, les consommateurs font très attention à ce qu’ils achètent, surtout depuis l’entrée dans le troisième millénaire, entrée qui a en France correspondu à la cristallisation de crises sociales, financières, culturelles, économiques, géographiques…

Avant de passer à l’acte, les acheteurs aiment à se faire conseiller. Ils se tournent alors vers des associations de consommateurs (façon UFC) et vers des comparateurs en ligne, avec toutefois la nécessité de savoir discerner l’authentique du publicitaire.

C’est ainsi que les comparateurs en ligne enregistrent un succès toujours croissant depuis plusieurs années, ne cessant de se démultiplier. La plupart de ces comparatifs occupent un créneau en particulier : assurance, prêt immobilier, ordinateurs, banques… Les plus anciens et les meilleurs de ces spécialistes ont acquis des lettres de noblesse, de façon à être connus de la très grande majorité des internautes.

L’intérêt d’un comparateur en ligne centralisé

Il peut cependant être fastidieux de se fier à tel comparateur en ligne pour tel achat, puis à tel autre en parallèle pour une acquisition dans un autre domaine. Cela passe encore pour des dépenses exceptionnelles dans le cours d’une vie, à l’instar des crédits immobiliers. Mais cela devient vite lassant dès lors qu’il s’agit de biens de consommation (plus ou moins) courante. Ici, l’excellent portail Comparatif, très général, entre en jeu : l’essayer, c’est l’adopter.

Organisé en catégories intuitives, avec un moteur de recherche général fonctionnel, il aide chaque jour les consommateurs à se faire une juste idée et comparaison des produits susceptibles de les intéresser. Informatique, objets connectés, multimédia, mobilité, outdoor, puériculture, jouets, articles pour chiens, chats et autres animaux, décorations, matériel de cuisine, équipements d’entretien et de jardin… Tout, ou presque, s’y retrouve !

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :