Les plateformes d’enseignement en ligne innovent !

0
63
crédits : unsplash

Depuis bientôt deux ans, les établissements d’enseignement doivent faire face, sûrement plus durement que les autres, à la pandémie et à ses effets délétères sur son personnel comme ses élèves. Durant le premier confinement, la grande majorité d’entre eux ont même dû fermer leurs portes, contraignant l’institution à se redéployer en ligne. Si l’enseignement digital avait déjà été amorcé dans bien des aspects et domaines de l’apprentissage, il a donc connu une véritable accélération ces 24 derniers mois. Et même si les élèves doivent encore s’adapter à ce nouveau format et ses modalités, il permet de nombreuses innovations aussi bien dans les thématiques abordées que dans les méthodes pédagogiques employées pour assurer leur transmission.

Le boom de l’éducation en ligne en chiffres

On imagine sans peine qu’avec la fermeture des écoles, l’éducation a forcément migré en ligne. Mais il n’y a rien de mieux que les chiffres pour évaluer la portée de cette migration. Prenons ceux d’une plateforme de cours en ligne en particulier. Preply. Spécialisée dans l’enseignement de langues étrangères, cette dernière a vu une augmentation de son nombre d’utilisateurs de plus de 30 % sur les derniers mois. Et même si le site est américain, cette explosion s’est fait ressentir encore plus fortement en France, où les chiffres d’utilisation ont atteint des pics records, 2,5 fois plus importants que la normale en France et en Italie.

La gamification : un puissant outil pour engager les élèves en ligne

Il existe bien sûr de nombreux leviers permettant de booster l’engagement des étudiants, à commencer par les méthodes de design employés pour élaborer le contenu pédagogique (en mêlant par exemple les formats).

Mais l’un des plus efficaces est sans conteste la gamification. Un principe très simple, qui s’inspire comme son nom l’indique du jeu (vidéo ou société, d’ailleurs) pour capter l’attention des élèves, et surtout pour les motiver à se dépasser. Ce principe a été parfaitement assimilé par la plateforme d’enseignement supérieur en ligne de Toutatice, qui organise régulièrement des challenges sur des thématiques surprenantes pour engager ses utilisateurs. Récemment, la plateforme a par exemple lancé un concours original sur la thématique des casinos en ligne comme sur https://www.jeuxdcasino.com, défiant les élèves d’introduire l’espérance de la loi binomiale ou l’espérance d’une variable aléatoire quelconque (ES et S) dans le cadre de stratégies à la roulette.

Plus globalement, la gamification peut inciter les élèves à valider leurs connaissances de manière plus critique, plus rapide ou pertinente en les mettant en concurrence avec leurs camarades, ou en leur permettant, toujours par le biais du jeu, de décrocher des avantages prédéterminés à l’avance.

Avantages et inconvénients de l’enseignement en ligne

Au-delà des raisons pratiques liées à la pandémie, l’enseignement en ligne présente de nombreux avantages, notamment pour les étudiants qui s’affranchissent ainsi de contraintes principalement géographiques, temporelles (pour ceux qui jonglent entre leurs études et un emploi ou des obligations familiales, par exemple) et même financières. Idem pour les enseignants, qui peuvent y voir un simple outil pour compléter leurs cours magistraux, ou au contraire une plateforme se substituant totalement à l’enseignement en présentiel.

Mais l’éducation en ligne, parce qu’elle suppose de passer d’un rythme synchrone à asynchrone, donne surtout la possibilité aux étudiants de se former à leur rythme. Ils peuvent ainsi visionner les modules et les valider lorsqu’ils le peuvent, ou quand ils se sentent suffisamment à l’aise avec le sujet (et non pas à une date arbitraire déterminée par l’enseignement ou l’établissement). Une modalité qui responsabilise les apprenants et les rends bien plus actifs dans leur démarche d’apprentissage que pour les cours en présentiel.

L’enseignement digital permet donc de démocratiser l’accès aux connaissances, en les rendant plus accessibles, mais aussi en leur permettant de s’adapter à chaque profil d’étudiant.

Une modalité adaptée à tous, vraiment ?

Ne tombons pas pour autant dans l’angélisme. En effet, l’apprentissage en ligne présente également des défis, liés en grande partie à l’adoption massive et accélérée (pour ne pas dire à marche forcée) induite par le confinement.

Pour de nombreux étudiants, le format digital, et l’absence de professeurs (et même des interactions et de l’émulation entre élèves) est aussi un manque à gagner. De manière générale, il peut sembler pour un grand nombre d’entre eux bien plus difficiles de se contrer seuls chez eux face à leur ordinateur que sous le regard réprobateur du corps enseignant.

Pour assurer le succès des formations en ligne, il y a donc un élément déterminant à prendre en compte dans la conception des modules de formation : l’engagement.

Parions que l’éducation en ligne a donc encore de beaux jours devant elle !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.