Le trouble de l'éjaculation

Lorsque l’épanouissement sexuel d’un couple est perturbé par un trouble sexuel, les 2 membres  de ce dernier en souffrent psychologiquement. Les troubles érectiles, les troubles de l’éjaculation ou l’anorgasmie sont des dysfonctions sexuelles qui empêchent le bon déroulement de la vie sexuelle mais aussi de la vie personnelle.

Parmi ces dysfonctions, l’éjaculation précoce est le trouble sexuel masculin le plus commun. Il se caractérise par le manque de contrôle de son niveau d’excitation sexuelle, entrainant le déclenchement involontaire du reflexe éjaculatoire, trop tôt, avant le moment souhaité.

Certains hommes sont éjaculateurs précoces primaires. Ils souffrent de ce trouble depuis le début de leur vie sexuelle. Les causes sont généralement les mauvaises habitudes acquises lors de la masturbation.  D’autres deviennent éjaculateurs précoces à un moment de leur vie suite à une période de  stress ou d’anxiété, par peur de décevoir sexuellement, lorsque les rapports sexuels sont irréguliers ou espacés ou encore suite à un changement de partenaires. Il s’agit de l’éjaculation précoce de type secondaire

Ils arrivent que le trouble de l’éjaculation précoce soit d’origine physique mais c’est assez rare. Par exemple, suite à un dérèglement hormonal, des effets indésirables à des traitements médicamenteux ou à des maladies. Dans ces cas, une consultation médicale est indispensable.

Les solutions proposées contre l’éjaculation précoce

Les antidépresseurs sont généralement les médicaments prescrits contre l’éjaculation précoce. Ils ont pour effet secondaire de retarder le reflexe éjaculatoire. Bien qu’efficaces, leurs effets  indésirables sont assez forts et les résultats ne sont que ponctuels et de courte durée.
Parmi les artifices pour retarder l’éjaculation, on trouve en pharmacie des sprays ou des crèmes composés d’anesthésiants qui s’appliquent sur le pénis une heure avant le rapport anticipé afin de désensibiliser ce dernier.  Ces artifices sont assez désagréables et peu efficaces.

Il n’existe pas de solution instantanée et définitive contre l’éjaculation précoce. Se défaire des automatismes physiologiques et des réflexes conditionnés acquis par l’organisme et le corps  requière un minimum de temps.

Les thérapies comportementales basées sur des exercices de rééducation sexuelle et  sur des techniques brèves comportementales vous enseignent comment vous défaire naturellement et progressivement de vos mauvaises habitudes sexuelles tout en vous inculquant comment adapter de nouvelles habilités sexuelles.
Ces thérapies proposent des méthodes naturelles et efficaces qui s’étalent sur quelques semaines et apportent des résultats efficaces et permanents contre l’éjaculation précoce.  Ces techniques ne sollicitent ni médicaments, ni la participation d’une partenaire et peuvent se pratiquer depuis votre domicile et à votre rythme.

Le trouble de l’éjaculation précoce est à l’origine de conflits dans un couple. Une femme insatisfaite sexuellement se sent frustrée et souvent même responsable. Favoriser la communication et dédramatiser le problème est déjà un pas vers la guérison.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : http://www.controler-ejaculation.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.