L’Ordre National des Pharmaciens a publié une analyse portant sur la démographie des pharmaciens exerçant en France au cours de l’année 2020. Bien que la majorité d’entre eux exercent en officine, de nombreux autres établissements recrutent des pharmaciens. D’ailleurs, certains secteurs rencontrent de vives tensions de recrutement, c’est notamment le cas de la biologie médicale.

Quelle est la situation des pharmaciens en France ?

Au 1er janvier 2021, 73 830 pharmaciens étaient inscrits à l’Ordre. 2 059 d’entre eux l’étaient d’ailleurs pour la première fois.

Au cumulé, les pharmaciens titulaires d’officine et les pharmaciens adjoints d’officine et autres services représentent à eux seuls 72,44% des pharmaciens en France.

En 2020, les pharmaciens étaient répartis de la manière suivante :

  • 25 518 pharmaciens titulaires d’officine étaient inscrits à l’Ordre, soit 34,56%
  • 27 966 pharmaciens adjoints d’officine et autres exercices étaient inscrits à l’Ordre, soit 37,88%
  • 7517 pharmaciens des établissements de santé ou médicosociaux et services d’incendie et de secours étaient inscrits à l’Ordre, soit 10,18%
  • 6 858 pharmaciens biologistes médicaux étaient inscrits à l’Ordre, soit 9,29%
  • 4 111 pharmaciens de l’industrie étaient inscrits à l’Ordre, soit 5,57%
  • 1 897 pharmaciens des départements et collectivités d’Outre-mer étaient inscrits à l’Ordre, soit 2,57%
  • 1 182 pharmaciens de la distribution en gros étaient inscrits à l’Ordre, soit 1,6%

Selon les établissements d’exercice des pharmaciens, les inscriptions à l’Ordre varient. Si les pharmaciens de l’industrie, les pharmaciens des départements et collectivités d’Outre-mer et les pharmaciens des établissements de santé ou médicosociaux et services d’incendie et de secours connaissent une hausse des inscriptions à l’Ordre (respectivement +2,4%, +1,6% et +2,1%) ce n’est pas le cas des pharmaciens titulaires d’officine, des pharmaciens adjoints d’officine et autres exercices, des pharmaciens de la distribution en gros et des pharmaciens biologistes médicaux qui connaissent, quant à eux, des baisses d’effectifs (respectivement -1,3%, -0,9%, -1,3% et -1,8%).

La profession reste encore aujourd’hui majoritairement féminisée. Selon les établissements d’exercice, la part des femmes exerçant le métier de pharmacien varie entre 55 et 80%.

Autre variable, l’âge moyen des pharmaciens qui varie selon leur lieu d’exercice entre 42 et 50 ans. Seulement, les établissements dont l’âge moyen est le plus élevé sont ceux dont les nouvelles inscriptions à l’Ordre sont en baisse. D’ailleurs, de nombreux pharmaciens continuent d’exercer leur profession au-delà de 66 ans. A l’avenir, cette situation risque d’engendrer des tensions de recrutement.

Un maillage territorial qui facilite l’accès aux soins pour la population française Les chiffres dévoilés lors de l’étude démontrent toutefois une chaîne pharmaceutique efficace et robuste. La répartition homogène des établissements et des professionnels sur le territoire français représente un avantage majeur en matière d’accessibilité aux soins.

Dans un contexte de restructuration des officines, des établissements de santé et des laboratoires de biologie médicale où 196 officines ont fermé leurs portes en 2020 (majoritairement pour cause de regroupement ou de cession), le maillage pharmaceutique permet un accès facilité au système de santé par la population.

D’après l’étude, l’accès simplifié aux soins s’explique notamment par la courte distance à parcourir pour se rendre à une officine. La distance moyenne étant de 3,8 kilomètres en France.

D’un point de vue démographique, pour 100 000 habitants, 31 officines, 7,3 laboratoires de biologie médicale et 3,6 PUI (pharmacies à usage intérieur) sont disponibles.

La combinaison d’un maillage territorial efficace et d’une complémentarité des métiers de la pharmacie sont les fondements d’un accès aux soins harmonieux, un objectif prioritaire de santé publique.

Toutefois, cet équilibre pourrait bien être menacé puisque certains métiers rencontrent des tensions de recrutement de plus en plus intenses.

Des tensions de recrutement pour les pharmaciens biologistes médicaux

La France connaît des tensions de recrutement dans le domaine de la biologie médicale. Si le nombre de laboratoires médicaux a augmenté en 2020 de 2,5%, les pharmaciens biologistes médicaux sont de moins en moins nombreux à s’inscrire à l’Ordre (baisse de 1,8% des inscrits en 2020).

Depuis 10 ans, la profession connaît une baisse des inscriptions de l’ordre de 13%. Il s’agit de la seule catégorie de pharmaciens qui diminue de la sorte. En comparaison, sur la même période, les pharmaciens des établissements de santé ou médicosociaux et des services d’incendie et de secours ont vu progresser leur nombre d’inscrits de 31% et les pharmaciens de l’industrie ont, quant à eux, connu une augmentation des inscrits à l’Ordre de 19%.

Comme évoqué précédemment, plusieurs problématiques se posent dans la profession : l’âge de plus en plus vieillissant des pharmaciens, l’ultra féminisation du métier et les baisses d’inscriptions à l’Ordre de certaines catégories de pharmaciens.

Même si la profession se renouvelle, les pharmaciens actuellement inscrits à l’Ordre sont de plus en plus âgés. En 2020, l’âge moyen des pharmaciens était de 46,8 ans (+1,3% en 10 ans).

Pour éviter une pénurie de personnel dans les prochaines années, il est nécessaire de donner envie aux jeunes de s’orienter vers des études en pharmacie. Un cursus ambitieux mais qui saura récompenser les plus méritants puisque les salaires de la profession sont élevés. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la grille de salaire en pharmacie (avec coefficient) sur le portail Team Officine.

Bien sûr le salaire ne doit pas être le seul leitmotiv des étudiants, les professionnels du secteur peuvent aussi développer leur marque employeur en proposant d’autres avantages à leurs futurs collaborateurs (environnement de travail agréable, chèques cadeaux, matériel de qualité, bien-être au travail, etc.).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.