Depuis un peu plus de 10 ans maintenant, l’Etat a mis fin au monopole d’EDF dans la commercialisation de l’électricité aux particuliers. L’ouverture à la concurrence a eu du mal à convaincre les consommateur au départ mais ceux sont désormais 100 000 clients chaque mois qui quittent EDF pour un fournisseur alternatif. Qui sont ces fournisseurs alternatifs et que valent vraiment leurs offres ?

Qui sont les principaux concurrents d’EDF ?

Si une multitude d’acteurs se sont lancés dans l’aventure, avec plus ou moins de réussite, depuis 2007, quelques uns commencent à peser réellement face au fournisseur historique.

Tout d’abord, le nouveau « géant » du marché, Total Direct Energie, issu du rachat de Direct Energie par Total en 2018. Le nouveau fournisseur ambitionne de convaincre 6 millions de clients d’ici 2022 (il en compte environ 3 millions en 2019).

Le leader des « autres » devance d’autres gros acteurs : Engie, ENI ou encore Cdiscount qui a misé sur une tarification très agressive. Plus récemment E. Leclerc a lancé son offre avec un système de réduction sous forme de bons d’achat à dépenser dans les magasins de l’enseigne. Il y a aussi quelques petits fournisseurs qui font leur place comme Mint Energie.

Une bonne partie de ces fournisseurs d’énergie ont également une offre de fourniture du gaz naturel.

Les tarifs sont-ils vraiment moins chers ?

L’Etat a favorisé les concurrents d’EDF en l’obligeant à leur vendre à un tarif très avantageux son électricité. De ce fait, la plupart des concurrents d’EDF ont des tarifs plus bas que le tarif bleu (tarif réglementé). Cependant, si certains ont affiché des tarifs jusqu’à 20% en dessous du tarif EDF, il convient de préciser que cette remise ne concerne que le prix du Kwh et non l’abonnement. La baisse réelle sur la facture est donc inférieure. La plupart des offres offrent une remise de 10 à 12% sur la consommation, soit une baisse de la facture finale d’environ 7 à 8%, pas négligeable.

Autre point à vérifier, c’est de savoir si cette baisse est pérenne dans le temps et si elle est indexée sur le tarif réglementé.

Quel est le profil des clients qui choisissent un fournisseur alternatif ?

Peu de français remettent en cause leur contrat d’électricité bien souvent souscrit chez EDF. Cependant, Xavier Marchioni, co-fondateur du site Jelouebien.com spécialisé dans les solutions locatives, nous explique que le profil type du nouveau client d’un fournisseur alternatif est un locataire qui déménage… En effet, Xavier Marchioni nous précise que désormais il n’est plus possible de reprendre le contrat du précédent occupant du logement ni de transférer son ancien contrat. Il est obligatoire de souscrire un nouveau contrat. Cette situation favorise particulièrement la propension du client à étudier les offres concurrentes et à opter pour les offres de marché moins chères proposées par les fournisseurs alternatifs.

Comment changer de fournisseur ?

Toujours selon Xavier Marchioni, c’est très facile. En effet, les contrats d’électricité sont sans engagement de durée et changer de fournisseur ne génère pas de frais. De nombreux comparateurs existent maintenant sur internet. Jelouebien propose même à ceux qui le souhaitent de contacter gratuitement un conseiller énergie qui guide le client pour choisir l’offre d’électricité la plus avantageuse.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse : https://www.jelouebien.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.