Un support de communication en mouvement

0
83
crédits : pexels

L’aspect environnemental tend à modifier un certain nombre de nos comportements. L’exploitation déraisonnée des ressources naturelles de notre planète nous incitent à modifier notre comportement. Le sac publicitaire proposé par notre commerçant lors d’une vente d’un vêtement, ou d’une paire de chaussures fait l’objet d’un refus pour certains d’entre nous, à l’inverse pour d’autres c’est un élément indispensable pour sortir du magasin et continuer à faire du shopping.

La stratégie du sac publicitaire

Nous sommes tous les jours exposés à des informations sur le changement climatique, la pollution des océans, la déforestation, elles nous incitent à nous interroger et à limiter notre consommation. Nous prévoyons tous aujourd’hui un sac publicitaire personnalisé pour faire ses courses. Plus aucun magasin d’alimentation vous en propose gratuitement, vous devez passer par la case achat. Nous sommes aujourd’hui tous équipés d’un sac personnalisé réutilisable dans notre coffre ou dans un vide poche de notre voiture. Il n’en est pas de même quand nous partons pour un après-midi shopping, nous ne souhaitons pas nous encombrer d’un sac à courses qui ne sera peut-être d’aucune utilité. Dans le cas contraire lors d’un achat spontané d’un jean, d’un tee-shirt ou d’un objet de décoration, l’idée de repartir avec sous les bras notre marchandise peut être de nature à faire vaciller nos résolutions écologiques. Si certains résistent, d’autres succombent au plaisir inconscient d’afficher l’origine de leurs achats.

Véhiculer son image

crédits : pexels

Le but du sac publicitaire est d’abord et avant tout de rendre service au client, ce dernier en se déplaçant dans la ville avec son sac papier imprimé au nom du magasin avec le logo ou la chartre commerciale de la marque sera visible, le message publicitaire devient un élément de prescription. En effet, on peut penser qu’une personne remarquant deux à trois fois ce support de communication soit incitée à rentrer dans le magasin s’il vient à passer devant, voir même à chercher ce dernier pour s’y rendre. On ne peut guère mieux rendre l’utile à l’agréable ! Utile pour le client et agréable pour le commerçant qui voit de nouveaux clients arriver !

Un sac publicitaire oui, mais plus écologique

 

crédits : pexels

Des lois ont été mises en place d’abord le 1er janvier 2017, en interdisant l’utilisation du sac à usage unique, produit concerné le plastique et plus précisément les sacs bretelles distribués par votre poissonnier ou votre boucher par exemple. Cette loi, basée sur l’épaisseur des matériaux, interdit d’utiliser une épaisseur de polyéthylène inférieure à 50 microns. Au dessus, on considère que le sac est réutilisable et donc peut à nouveau servir.

Les commerçants ont pour la plupart d’entre eux réagit à ces dispositions, en abandonnant le sac plastique et en proposant des sacs papier personnalisés ou des sacs en tissus. Le papier tout d’abord est un matériau biodégradable et même s’il se retrouve dans la nature sa durée de décomposition est de moins d’un an alors que celle d’un sac plastique est de 450 ans !!!! Le sac réutilisable en tissu ou en coton est souvent donné par les commerçants lors d’un achat : c’est un produit conçu pour durer et être réutilisé afin que le message publicitaire soit diffusé plus largement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.