Le principal désir de tout chef d’entreprise est de booster au mieux son chiffre d’affaires. Cette volonté légitime passe par sa capacité à se faire un maximum de clients puis à les fidéliser. À l’heure actuelle, le marketing direct est plus que jamais en mauvaise posture, du fait de son côté envahissant. D’autres stratégies de communication très subtiles existent et démontrent toute leur efficacité. Dans cet article, faisons un zoom sur trois stratégies indirectes de marketing qui marchent !

Offrir du contenu informatif à la cible

Aujourd’hui, les stratégies de marketing d’entreprise les plus en vogue sont celles de l’inbound marketing. Il consiste à offrir du contenu informatif de qualité à la cible dans le but de générer un flux de clients autoconvaincus vers son entreprise. Il s’agit de prendre d’assaut internet et les réseaux sociaux au travers des vidéos sur Facebook ou YouTube, des podcasts et des blogs.

Le principe est de cibler les problématiques auxquelles les gens sont confrontés dans votre secteur d’exercice, et de leur offrir des condensés de réponses utiles et faisant montre d’efficacité. Cela permet à l’entreprise de se positionner en tant qu’expert dans le domaine, de gagner en visibilité et en crédibilité.

Utiliser les goodies : stratégie par excellence de communication par l’objet

Les goodies sont des objets personnalisés aux marques de l’entreprise, que cette dernière offre à sa clientèle ou à ses prospects. Ils doivent être des objets d’usage quotidien pas trop volumineux et pas chers. Comme goodies fréquemment utilisés, nous pouvons citer le sac, le stylo, le calendrier de l’avent personnalisé ou les objets technologiques (clé USB, souris, écouteurs, chargeurs, montre connectée, etc.).

L’efficacité des Goodies personnalisés est certaine. En effet, ils augmentent la visibilité de votre entreprise et impriment subtilement la pensée de l’entreprise dans la conscience de la cible. Ainsi, lorsque ce client voudra du service ou du produit proposé, il pensera naturellement à votre entreprise.

Faire du social

C’est la plus vieille méthode indirecte pour se faire une place dans le cœur de sa cible. Elle repose sur le principe selon lequel une entreprise qui génère des revenus est censée en partager une partie pour solutionner les problèmes qui minent la communauté dans laquelle elle exerce. On peut dire qu’il s’agit d’une pièce à deux faces ou d’un partenariat gagnant-gagnant, prenant souvent la forme de fondations ou d’œuvres caritatives.

En effet, les bonnes œuvres de l’entreprise sont appréciées par la communauté, et développent chez la cible un sentiment de contribution au bien-être social, lorsqu’elle souscrit à vos produits ou services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.