crédits : serge jordan

Haut lieu de spiritualité, la ville de Lourdes est située dans le département des Hautes-Pyrénées et accueille depuis des décennies un grand nombre de visiteurs et de pèlerins. Ceux-ci peuvent y séjourner pour des raisons religieuses bien sûr, mais aussi pour apprécier l’architecture et la beauté de cette incroyable destination. Lourdes se blottit en effet au cœur de la nature et au croisement de plusieurs vallées. De toute évidence, vous ne manquerez pas de quoi enrichir votre séjour dans cette ville spirituelle.

Trouvez de beaux souvenirs dans une boutique religieuse de Lourdes

C’est après l’Apparition de la Vierge Marie en 1858 à la jeune fille de 14 ans Bernadette Soubirous que la ville de Lourdes est devenue un lieu mystique pour des millions de personnes. L’histoire raconte qu’elle serait apparue à cette jeune fille au moins 18 fois entre le 11 février et le 16 juillet 1858 à la grotte Massabielle située le long du Gave. De cette période à ce jour, on ne compte plus le nombre de pèlerinages organisés dans cette ville en hommage à cet événement divin.

Une certitude demeure néanmoins, c’est que la majorité des pèlerins ont à cœur de garder un souvenir de leur voyage. De beaux objets religieux, l’eau de Lourdes et les livres de prières sont par exemple de beaux souvenirs que vous pouvez rapporter de cette ville : profitez alors de votre séjour pour découvrir une boutique religieuse afin de vous offrir ces articles uniques.

 

 

Les objets religieux

Les objets religieux sont considérés comme des symboles sacrés une fois bénis par un prêtre ou un diacre de l’Église. Ils sont censés apporter la grâce et un soutien spirituel à ceux qui les achètent. Dans la foi chrétienne, ils ont une importance particulière parce qu’ils possèdent un véritable pouvoir spirituel qui permet de combattre les forces maléfiques. Beaucoup de prêtes s’en servent d’ailleurs lors des prières d’exorcisme. On retrouve dans les boutiques religieuses à Lourdes des objets de piété tels que :

  • les bougies religieuses
  • l’encens religieux
  • des crucifix
  • les cadres religieux
  • les chapelets
  • des statuts de la Vierge Marie
  • les bijoux religieux (bagues, médailles et croix, bracelets, colliers et chaînes…)

L’eau de Lourdes et les livres de prières

L’eau de la grotte de Lourdes a pour de nombreux Chrétiens de réelles vertus bienfaitrices sur la santé. Depuis 1884, plus de 7000 guérisons miraculeuses liées à cette eau ont été recensées dans le monde par l’Église de Lourdes. Ce remède naturel est vendu dans des flacons ou encore des bouteilles ayant la forme de la Vierge Marie. Vous pouvez si vous le souhaitez expérimenter le miracle de Lourdes sur votre vie en achetant cette eau, ou bien tout simplement la conserver comme souvenir symbolique.

Par ailleurs, vous pouvez également vous procurer des livres de prières (les livrets de neuvaine, livre de Bernadette de Lourdes…) dans les boutiques religieuses, pour vous ou pour offrir à des proches.

Visitez le domaine du sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes

Ce domaine encore appelé la petite « cité mariale » abrite la Grotte de Massabielle, la Basilique de l’Immaculée-Conception, la Basilique Notre-Dame-du-Rosaire, l’Église Sainte Bernadette et les piscines.

La Grotte de Massabielle

Avec une profondeur de 9.5 m, la Grotte de Massabielle est le lieu où la Vierge Marie est apparue en 1958 à Bernadette Soubirous. Cette grotte baptisée le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes est délimitée au nord et à l’est par le Gave de Pau, puis bornée au sud par le rocher Massabielle. Au fond à gauche du sanctuaire se trouve une source thermale miraculeuse qui alimente les fontaines, les chemins d’eau et les piscines.

La Basilique de l’Immaculée-Conception

Par la suite, plusieurs aménagements ont été réalisés pour permettre à ce domaine d’accueillir un plus grand nombre de fidèles. C’est ainsi que vit le jour en 1866 sur les hauteurs de la grotte la Basilique de l’Immaculée-Conception. Cette basilique fut la première construite avec des dimensions de 51 m de long et 21 m de large. Elle comprend une crypte et des chapelles, chacune dédiée à un Saint (Jean Baptiste, Joseph, François d’Assise, Germaine de Pibrac, Pierre…). On organise souvent des messes dans l’enceinte de l’édifice. C’est aussi le cas dans la basilique du Rosaire.

La Basilique du Rosaire

Conçue par l’architecte Léopold Hardy en 1899, la basilique du Rosaire est la seconde construction sur le domaine du sanctuaire. Elle est admirée pour ses magnifiques vitraux et ses mosaïques. Particulièrement celles du chœur, représentant dans toute sa splendeur la Vierge, et les mosaïques se trouvant dans les quinze chapelles illustrent parfaitement les mystères du Rosaire.

L’Église Sainte Bernadette

Contrairement aux basiliques, l’Église Sainte Bernadette est un bâtiment aux formes géométriques et modernes. Elle a été conçue en 1988 afin que le maximum de lumière naturelle puisse entrer dans la nef. Dans ce cadre, des matériaux blancs et des couleurs claires ont été utilisés pour aménager convenablement l’Église.

Les piscines

Au nombre de 16, les piscines du domaine ressemblent à de grandes baignoires de pierre et contiennent une eau à 12 °C. D’après les religieux, l’eau serait bénie pour soigner les maladies aussi bien mentales que physiques.

Faites un tour au Moulin de Boly, la maison natale de Bernadette

C’est en effet au Moulin de Boly situé dans une ruelle de Lourdes que naît le 7 janvier 1844 la belle Bernadette Soubirous, fille aînée d’un couple de meuniers. Elle vécut dans ce lieu qu’elle nomma « le moulin du bonheur » pendant au moins 10 ans avec ses parents. À l’époque, le Moulin de Boly faisait partie de ces nombreux moulins à eau situés le long du ruisseau « le Lapacca », et se jetant dans le Gave de Pau.

À l’intérieur, vous découvrirez la chambre de Bernadette, la cuisine, de même que le vieux moulin et ses meules. La famille maternelle de la jeune fille, les Castérot, a exploité ce moulin de 1786 à 1854. Ruinée quelques années plus tard et ne pouvant plus faire face aux dettes qui s’accumulaient, sa famille fut contrainte d’abandonner le moulin qui deviendra avec le temps un lieu de pèlerinage. Ne manquez pas cette partie particulièrement exaltante de l’histoire de Lourdes pendant vos visites !

Faites de la randonnée autour du lac de Lourdes

Situé à quelques encablures du centre-ville, ce lac est une source de quiétude sur le piémont pyrénéen. Lorsqu’on aime les espaces naturels verdoyants, il ne faut surtout pas se priver d’une petite randonnée autour du lac de Lourdes. C’est une balade facile que vous pouvez faire en famille. De plus, cette belle randonnée en moyenne montagne vous permet d’admirer une biodiversité étonnante et des panoramas à 360 ° sur la chaîne principale des Pyrénées et sur la plaine du Piémont. Les sentiers bordés d’épicéas, de buis et de pins rappellent la nature calcaire des massifs.

Toutes les saisons, le paysage demeure impressionnant et majestueux. Il faut compter en moyenne entre une et deux heures de marche à pied pour réaliser cette randonnée. Tantôt arboré, tantôt marécageux, il est possible de pêcher au bord de ce lac, et parfois même de s’adonner aux joies du golf. Ici, les pêcheurs ne sont jamais en reste, que ce soit au bord du lac justement ou en barque. On retrouve par exemple comme espèces présentes dans cette source d’eau le gardon, le brochet, la carpe, le sandre, le black-bass et la perche.

Savourez un moment dans le château fort de Lourdes

Avec plus de 1000 ans d’histoire, le château fort de Lourdes est un grand vaisseau de pierre suspendu au cœur de la ville. Il vous invite à voyager dans le temps et vous constituer des souvenirs inoubliables. Entre résidence comtale, prison royale, caserne et place forte, le château a su braver le temps et de nombreux assauts pour devenir aujourd’hui le « musée pyrénéen ».

Divers vestiges de l’époque romaine (autels votifs, substructions de murs antiques, fragments de sculpture…) y sont exposés. Pour résumer, c’est un parcours riche et varié qui vous attend dans ce lieu avec un temps de détente pour ceux qui le souhaitent dans le jardin botanique qui l’entoure.

On mange aussi à Lourdes !

S’il est certes vrai que la ville de Lourdes possède une nature très généreuse où l’on peut s’épanouir, ses spécialités culinaires rapprochent encore plus les gens et réchauffent les cœurs. C’est entre montagnes et plaines que de savoureuses recettes traditionnelles ont vu le jour. Que ce soit le gâteau à la broche, la garbure et le Madiran, ce sont des spécialités succulentes de la région.

La garbure est essentiellement une soupe de légumes mijotée avec du « camayou » (l’os du jambon) et du confit. Elle se prépare en toutes saisons et surtout en hiver avec les légumes tels que le chou vert, les pommes de terre, l’oignon, les navets et les haricots tarbais. Légère et nourrissante, la garbure plaît généralement à tous les palais. En revanche, le gâteau de broche est un dessert sous forme de sapin avec des pics. Chaque famille à Lourdes à son ingrédient secret pour le rendre savoureux.

Pour finir, le Madiran est un vin rouge qui peut accompagner tous vos plats. Le vignoble est présent dans la région depuis l’antiquité et s’est développé grâce aux moines bénédictins de l’abbaye de Lérins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.