crédit : pixabay

Si vous vous apprêtez à acheter un véhicule, alors ouvrez grandement l’œuvre, car la cession frauduleuse est aujourd’hui plus que jamais répandue. Reproduire la signature d’un vendeur sur la déclaration de session et sur la carte grise est devenu un jeu d’enfant. Quelles sont les démarches à mener lorsque vous constatez une telle irrégularité ?

Faites appel à un graphologue de fausse signature

Vous n’êtes pas sans savoir que les différentes procédures au sein des administrations sont en train d’être dématérialisées. C’est une situation qui permettrait l’alléger au maximum les formalités d’usages entre un vendeur de véhicule et un acquéreur.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette nouvelle mesure procédurale profite plus aux voleurs. Mais vous, en tant qu’acheteur, dès l’instant où vous vous rendez compte d’une telle magouille, n’hésitez surtout pas à contacter un expert graphologue.
Le rôle de ce dernier consistera à montrer que les signatures présentent sur la cession de vente et la grise ne proviennent pas de la bonne personne. Avec son expertise et sa capacité, le graphologue confirmera ou infirmera l’authenticité de ces signatures.

Sollicitez des services graphologiques de mentions manuscrites

Un graphologue peut desceller en un rien de temps, les marques d’une signature imitée. De cette même manière, il a les capacités nécessaires pour prouver qu’une écriture l’est également. Il lui suffira de la comparer avec un texte authentique de la personne concernée.
Comme vous le savez, pour effectuer une vente, c’est bien le vendeur et non l’acquéreur qui est chargé de remplir comme cela se doit la déclaration de cession. Ainsi, un graphologue a très vite fait de savoir que l’écriture qui y est présente n’est celle du vendeur légitime, mais d’un usurpateur.
Toutefois, il devra faire attention. Car, il est possible que ce dernier, pour des raisons qui lui sont propres, demande à une tierce personne de remplir cette déclaration. Dans ce cas de figure, seule la pourra authentifier l’acte. C’est dire à quelle point celle-ci est importante.

Faites analyser les documents administratifs

Lorsque vous êtes confronté à une cession frauduleuse de véhicule, vous pouvez décider d’aller plus vite. Vous n’aurez qu’à soumettre les documents comme la déclaration de cession et la carte grise à une expertise.
Après analyse, les experts en la matière vous diront s’ils sont vrais ou si les signatures y ont simplement été transposées. C’est l’option la plus recommandée dans la mesure où une vraie signature peut se retrouver sur de faux actes administratifs.
C’est également l’occasion de mettre le grappin sur les personnes malintentionnées qui dérobent de vrais papiers qu’ils modifient ou personnalisent par la suite. Cela pourrait échapper à un profane mais pas à un expert.
Voilà qui est fait. Vous savez ce que c’est qu’une cession frauduleuse et les différentes actions lorsque vous y êtes confrontés. Alors, ne vous faites pas berner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.