cinéma en plein air
Crédits : Twenty20

Depuis le début du confinement le mois de mars dernier, les salles de cinéma ont fermé leur porte au public. Il n’y a plus de films ni de spectateurs pour le grand désespoir des cinéphiles. Toutefois, rien n’est perdu, car la pandémie du coronavirus a fait revenir en cinéma en plein air drive-in. Personne n’est obligé de porter un masque, car on reste dans la voiture pour regarder un film.

Covid et cinéma, les spectateurs s’adaptent !

Pour éviter la propagation du coronavirus, les cinémas ont été priés de fermer, mais après le premier confinement, ils ont ouvert leur porte le 22 juin dernier. Malheureusement, les gens étaient réticents par peur d’attraper le virus, la fréquentation des salles de cinéma a donc baissé. De plus, il n’y a pas de nouveautés, car les sorties de films sont reportées par les producteurs toujours à cause de la Covid-19. Les spectateurs n’arrivent pas à remplir les salles, ils préfèrent attendre avant d’y retourner. Cette situation risque de causer la fermeture de plusieurs cinémas. Cependant, beaucoup de villes françaises se sont adaptées en proposant des séances en plein air, mais toujours dans le respect des règles de sécurité sanitaire obligatoires. Prestation Cinéma plein air, elles sont parfois aidées par les exploitants de cinéma et les salles d’art & d’essai. C’est une excellente alternative afin d’éviter un rebondissement de l’épidémie puisque les projections se passent en grand air : sur les parkings où les gens peuvent regarder un film sans sortir de leur voiture.

Découvrir le cinéma autrement

drive in
Crédits : Twenty20

Pour information, le drive-in est un concept venu tout droit des États-Unis, et il est né vers les années 50. Rapidement, il connaît un énorme succès et séduit le monde entier. Que ce soit sur une piste d’aérodrome ou sur un grand parking, le cinéma en plein air revient à la mode, Covid-19 oblige ! D’ailleurs, c’est bien mieux avec l’écran géant, le son démultiplié, la tête dans les étoiles et l’intimité dans la voiture. Cependant, pour organiser un drive-in, il faut un immense espace sans arbres, un écran géant et une voiture dotée d’un autoradio, car la diffusion se fait sur une fréquence FM. Chaque téléspectateur loue le canal radio pour pouvoir regarder le film. À noter que depuis le mois de mars dernier, l’Agence fédérale des réseaux a eu plus d’une centaine de demandes d’attribution de fréquences pour des cinémas en plein air drive-in.

Même si beaucoup de personnes trouvent que le cinéma en plein air drive-in est une bonne option en attendant l’ouverture des salles de cinéma, certains y voient un souci. D’après la Fédération Nationale des Cinémas français : « Le concept du drive-in aurait des conséquences financières et des dégâts médiatiques, les spectateurs étant alors détournés des vraies salles de cinéma en difficulté. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.