Les dragées sont très présents lors de la plupart des fêtes telles que le mariage, le baptême, les différents sacrements religieux destinés aux jeunes tels que la communion. Offrir des dragées à vos proches implique de comprendre les origines de cette friandise et se fixer des critères de choix. 

Petite histoire de la dragée

Tout commence en 1220, lorsqu’un pharmacien exerçant à Verdun a une idée : pour conserver les amandes qu’il vendait, il valait mieux les noyer dans le sucre et le miel. C’était la naissance de la dragée. Pour rappel, à cette époque, les apothicaires faisaient partie des rares commerçants qui pouvaient vendre du sucre et des dragées.

Progressivement, les confiseurs vont acquérir ce droit dès 1644. Avec le temps, le miel sera remplacé par le sucre de canne dans l’enrobage. L’avantage est double : d’une part des économies financières. D’autre part, un rendu plus solide.

La dragée est recouverte d’un film de gomme arabique puis successivement : de sirop de sucre vanillé très sucré et de sirop moins sucré. L’extérieur de la dragée est travaillé pour acquérir un aspect vitreux et lisse, semblable à la porcelaine.

Intérêt de la dragée

Pour l’achat de vos dragées, souvenez-vous qu’initialement cette douceur était vantée et vendue à cause de supposées vertus digestives. La dragée avait aussi la réputation d’améliorer l’haleine et plus surprenant, de doper la fertilité des adultes la consommant.

Les supposées vertus de l’amande sur la fertilité proviennent d’un symbole : l’arbre qui produit ce fruit est, au printemps, le premier à produire des fleurs.

Autre fait intéressant : bien avant les confettis fabriqués à base de papier, c’étaient les dragées que les convives lançaient aux mariés !

Questions à se poser pour choisir les dragées

Plusieurs paramètres doivent être pris en compte, vous pouvez aller sur internet pour les consulter. D’abord, étudiez la couleur. Ayez la délicatesse d’assortir la teinte de ces friandises au type d’événement où elles seront distribuées. Pour rappel, les dragées blanches et bleues sont celles les plus utilisées lors des évènements religieux tels que les mariages et les baptêmes.

Ensuite, décidez si vous voulez “casser les codes” en offrant par exemple des dragées “iconoclastes” comportant du chocolat, de la pistache ou du nougat. 

Enfin, veillez à avertir les convives du contenu des dragées. Cela permettra d’éviter des réactions allergiques. 

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.