crédits : griffin

Dans le commerce au détail, le packaging des produits a un impact considérable sur les ventes d’une marque. Plus la concurrence est nombreuse et intense, plus il est important de s’en démarquer afin de gagner des parts de marché. Lorsque les produits, les arguments et les prix sont similaires, ils ne justifient pas de choisir une marque plutôt qu’une autre. Dès lors, comment une marque peut-elle se distinguer de ses concurrents ? Grâce à son packaging, et notamment à ses étiquettes ! C’est ainsi qu’elle pourra attirer le regard des consommateurs vers ses produits, et au final leur donner envie de les acheter. Afin de réussir cet exploit, voici comment créer des étiquettes qui vont éblouir vos clients:

Consolidez votre branding

Véritable outil marketing, l’étiquetage des produits ne sert pas qu’à donner des informations aux consommateurs. C’est également un formidable moyen de mettre en valeur le branding d’une marque, et surtout d’inciter les clients à acheter son produit au lieu d’un autre.

C’est pourquoi la première étape d’un bon design d’étiquette est de créer et renforcer votre branding. En effet, l’identité de votre marque vous servira de fil rouge pour l’ensemble de vos emballages et étiquettes. Elle comprend non seulement votre logo et votre slogan. Mais aussi l’image que vous souhaitez donner de votre marque et de votre produit à votre public cible. Déterminez donc le message que vous voulez communiquer aux consommateurs à travers votre étiquette, tant en termes de texte que d’images.

Commencez avec votre mission et vos valeurs. Comment pouvez-vous communiquer les idéaux de votre entreprise de manière visuelle ? Par exemple, si vous vendez des cosmétiques bio et naturels, vos messages seront très différents d’une marque orientée glamour et fashion. Trouvez alors des mots qui correspondent aux spécificités de votre marché cible. Le but est de faire écho à ses propres valeurs.

Soignez le design de votre étiquette

Passons maintenant au design. Une fois vos messages et votre logo finalisés, choisissez des visuels cohérents. Apportez notamment un soin particulier au choix des couleurs. En marketing, elles ont un impact crucial, puisqu’elles influencent directement les émotions du consommateur. Alors familiarisez-vous avec la psychologie des couleurs afin de sélectionner celles qui évoqueront les émotions voulues.

En complément, il faut également soigner la typographie. Le texte doit être parfaitement lisible. Cela dépend non seulement de la police utilisée, mais aussi de l’agencement des illustrations et du texte. Bien sûr, la couleur a elle aussi une influence sur la lisibilité.

Concernant le format, vous pouvez rester sur une étiquette classique (carrée ou rectangulaire) ou opter pour une forme plus audacieuse. De même, il est possible choisir des dimensions assez standard dans votre industrie, ou de miser sur une taille plus originale. Mais attention, renseignez-vous sur les possibilités d’impression auprès de votre prestataire – tant au niveau du format que du rendu des couleurs et de la netteté.

Choisissez le bon matériau

Enfin, après avoir défini l’identité de votre marque et conçu vos étiquettes de produits, il est temps de les imprimer. Cela nécessite de choisir le bon matériau. Outre le contenu de chaque étiquette, leur aspect physique impactera également la perception du consommateur. Par exemple, si les étiquettes se déchirent ou se tachent facilement, l’image de votre produit en pâtira.

En utilisant une imprimante à étiquettes industrielle conçue pour les grandes quantités, comme des conditions extrêmes, comme celles de cils-international.com/fr, vous aurez un large éventail de possibilités. Il faudra simplement vous procurer les formats vierges (de qualité !) dont vous avez besoin. (Surtout dans le domaine de l’industrie ou encore les laboratoires ou les étiquettes adaptées sont souvent une question de sécurité.) Vous obtiendrez alors des étiquettes industrielles professionnelles, parfaites pour valoriser les produits de votre entreprise.

En pratique, si vous souhaitez étiqueter des bouteilles ou des bocaux en verre, les étiquettes en papier offrent souvent de bons résultats. Si vous voulez une tenue très durable sur de nombreux supports, les versions plastifiées sont préférables. Elles sont couvertes d’une fine pellicule de PET (vinyle, polypropylène, polyester…). Notez aussi que le rendu des couleurs peut grandement différer selon le matériau choisi.

La touche finale

Pour finir, sélectionnez la finition de vos étiquettes: mate, brillante, semi brillante, irisée, métallisée… Voyez selon votre image de marque!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.