L’envie de peindre sa moto soi-même peut survenir lorsqu’on récupère une moto qui appartenait à un ami ou quand on en achète une nouvelle. Dans les deux cas, faire ce travail soi-même permet de réaliser de substantielles économies. Voici quelques astuces pour faire rimer économies financières et beauté.

Choisir avec soin le matériel à utiliser

Disons-le tout net : la peinture contient de nombreux solvants chimiques qu’il vaut mieux éviter de respirer. Il est impératif de s’équiper de gants en latex, de cache-nez avant toute manœuvre liée à la peinture. Vous protégerez ainsi votre peau qui ne va pas absorber des particules et vos voies respiratoires qui vont humer un air sain.

Choisissez également avec moult précautions le matériel qui servira à peindre la moto. Il s’agira : d’un solvant tel que l’acétone ; du papier de verre qui permettra de gratter la peinture précédente ; d’une ponceuse vibrante ou excentrique, elle retirera la peinture et aplanira les éventuelles bosses ; du produit vaisselle pour laver totalement avant d’appliquer de nouvelles teintes.

Quelles nouvelles couleurs poser ?

Pour l’achat de votre peinture moto, optez pour une, voire plusieurs bombes permettant d’apprêter la carrosserie. Elles fourniront la couche de base. Vous devrez ensuite appliquer plusieurs couches de peinture. La précaution capitale est d’attendre que la couche précédente soit sèche avant d’appliquer la suivante. Pour donner cet aspect brillant et agréable à regarder, prévoyez plusieurs bombes de vernis. Dans certains cas, le vernis comporte un durcisseur. Si ce n’est pas le cas, prévoyez aussi du durcisseur à appliquer bien sûr avant le vernis.

Tous ces articles coûteront au maximum 150 euros. Dans le détail, une bombe de peinture vaut 10 euros. Une feuille de papier-verre en vaut 1,50 euro l’unité. Quant à la ponceuse : 50 euros suffisent pour l’acquérir.

Où peindre ?

Certaines entreprises proposent de louer des cabines. Ces servicespeuvent être utilisés par des particulier désirant peindre leur moto. Mais si vous possédez un atelier ou une grange, vous pouvez également y peindre. Il faudra veiller à isoler une partie de la pièce qui sera souvent un recoin. Vous tendrez plusieurs épaisseurs de plastique sur les murs et au-dessus de votre lieu de travail de façon à former une espèce de cube quasi étanche qui ne servira que pour peindre. 

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.