Comment tirer profit des datas fournies par des outils en ligne pour définir sa stratégie de marketing digital et plus particulièrement de Brand Content ? Nous allons vous donner quelques clés pour que la data soit au service de vos contenus !

Les outils à utiliser et les insights à analyser

Le choix des mots n’est pas anecdotique, chaque démarche de rédaction de contenu doit être initiée par une recherche de mots-clés. L’objectif est d’être en parfaite adéquation à la fois avec le fonctionnement des algorithmes et avec l’intention utilisateur. Les mots-clés que vous ciblez ne sont pas toujours les bons, assurez vous de vous positionner sur les requêtes de l’internaute et non pas sur les vôtres en tant que chargé(e) de marketing, de communication ou expert métier.

Lorsque vous vous êtes confronté à vos personas, vous pouvez commencer à chercher les mots-clés que vous pensez stratégiques dans l’outil de planification des mots-clés de Google Ads. Cet outil vous sert dans un premier temps à prendre la température : Les mots-clés sont-ils demandés ? Quel volume de requêtes ? Quelle est la concurrence ? Quels mots-clés associés me sont proposés ? Réitérez l’opération sur chacune des thématiques clés de votre secteur pour obtenir une vision des mots-clés stratégiques, de ceux qui sont secondaires, et enfin, ceux qui n’en sont pas.

Puis, vous pouvez utiliser Answer the public pour identifier les questions posées et les thématiques associées aux mots-clés retenus grâce à Google Ads. À partir de ces requêtes précises, vous pouvez commencer à définir vos contenus, en fonction de ce qui intéresse réellement votre cible.

Parallèlement à la recherche de nouvelles opportunités de thématiques et contenus, analysez l’existant :

  • Comment se positionne votre site ? Quelles sont les pages qui intéressent & qui convertissent ?
  • Et à l’inverse, sur quels mots stratégiques êtes-vous absent ou mal positionné ? Quels sont les pages qui n’intéressent pas ?

Pour répondre à ces interrogations, partez à la recherche d’insights sur vos comptes Google Search Console et Google Analytics.

Google Search Console vous permet d’avoir une image de votre présence sur le moteur de recherche en fonction des mots-clés. Vous pourrez ainsi mettre en évidence les requêtes sur lesquelles votre site est référencé, vos positions moyennes, vos impressions et clics associés à chaque mot-clé. Vous pourrez également analyser les pages de votre site qui se positionnent le mieux. À vous ensuite d’er pourquoi et répliquer les bonnes pratiques sur les autres pages.

Google Analytics, quant à lui, vous permet d’analyser votre trafic, ses sources d’acquisition, les comportements des internautes et les conversions sur votre site.

  • Pour savoir si une page intéresse, votre taux de rebond doit être faible (autour de 30%, assurément moins de 50% avec éventuellement un taux de sortie faible également), et le temps moyen passé sur les pages aussi long que possible. Vous pouvez également analyser vos pages de sorties pour identifier ce qui peut faire fuir l’internaute. À l’inverse, n’oubliez pas d’étudier vos pages d’entrée pour connaître les contenus qui attirent vos visiteurs.
  • Vous pourrez mettre en évidence les canaux qui vous apportent le plus de trafic et définir une stratégie marketing adaptée à chacun pour acquérir d’autres prospects.

Nous vous recommandons d’utiliser un outil de positionnement Google comme Nexboard ou Unamo pour suivre et mesurer vos positions, notamment en prenant en compte la géolocalisation si cela a du sens pour votre activité. Cela est particulièrement pertinent dans le cadre d’une stratégie de marketing local. Grâce à un outil de ce type, vous pourrez :

  • Analyser l’existant avant tout travail de fond
  • Mesurer les évolutions liées à vos stratégies de Brand Content
  • Identifier les pages qui se positionnent sur chacun de mots-clés & adapter vos contenus

Mettre en place votre stratégie de Brand Content

Dans le cadre de la création d’un site

  • Après avoir identifié les mots-clés stratégiques, créez des silos de contenus avec un page forte et des contenus associés qui gravitent autour dès la mise en place de votre arborescence
  • Déterminez les mots-clés secondaires ou de longue traîne pour prévoir plusieurs pages de contenus spécifiques dans le cadre d’acquisition de trafic avec des pages d’entrées variées.

Dans le cadre d’une refonte de site

  • Mettez en évidence les mots-clés sur lesquels vous êtes leader et les pages fortes de votre site : ces pages doivent conserver leur URL, leur place et leur contenu ! Vous pouvez éventuellement les enrichir et les mettre davantage en avant dans votre nouvelle interface mais surtout, conservez-les !
  • Identifiez les thématiques sur lesquelles vous n’êtes pas (encore) reconnu sur Google mais qui sont stratégiques pour leur trouver une place dans votre nouvelle arborescence et préparer un silo de contenus (des pages fortes et des pages d’acquisition de trafic).

Dans le cadre de la création de contenus au quotidien

  • Analysez les tendances dans votre secteur et rebondissez sur les actualités pour en faire des articles de blog ou des nouvelles pages stratégiques
  • Identifiez des sujets clés de votre secteur sur lesquels vous pouvez devenir leader sur une thématique spécifique. Ensuite, analysez les contenus existants en ligne pour savoir ce qui existe déjà parallèlement à votre recherche de mots-clés. Ainsi, vous aurez toutes les ressources pour rédiger des pages qui intéressent, qui se positionnent et qui convertissent.

Le Brand Content, une stratégie de marketing digitale fondamentale

Ne prenez pas à la légère votre stratégie de contenus car le SEO est crucial. Prenez le temps d’analyser les datas issues des outils qui sont à votre disposition, vous pourriez y dénicher de précieux insights. Trouvez des niches pour acquérir du trafic et viser le leadership sur des thématiques secondaires pour travailler simultanément votre positionnement global. Maintenant que vous avez les clés, à vous de jouer !